• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Pêche du corb et des mérous interdite dans les eaux du Parc national des Calanques

Augmentation de la population des mérous bruns / © Centre de Presse de Monaco
Augmentation de la population des mérous bruns / © Centre de Presse de Monaco

Deux moratoires interdisent désormais la pêche du corb et des mérous. La préfecture des Bouches-du-Rhône et la Direction interrégionale de la Mer Méditerranée ont publié fin décembre 2013 deux moratoires.

Par M.G.

Les deux moratoires interdisant la pêche du corb et de diverses espèces de mérous, s’appliquant notamment dans les eaux du Parc national des Calanques. Ces deux arrêtés visent à protéger ces espèces patrimoniales et devenues vulnérables en raison des prélèvements abusifs.

Le précédent moratoire, arrivant à échéance le 31 décembre 2013, a donc été renouvelé et précise que dans les eaux maritimes au large des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon, la pêche des espèces listées ci-après est interdite au moyen des techniques et procédés de pêche suivants :
Pêche sous-marine :
-    Mérou brun (Epinephelus marginatus)
-    Badèche (Epinephelus costa)
-    Mérou gris (Epinephelus caninus)
-    Mérou royal (Mycteroperca rubra)
-    Cernier commun (Polyprion americanus)
Pêche maritime de loisir au moyen d’hameçons, lignes, palangres et palangrottes :
-    Mérou brun (Epinephelus marginatus)
-    Badèche (Epinephelus costa)
-    Mérou gris (Epinephelus caninus)
-    Mérou royal (Mycteroperca rubra)
Pêche maritime professionnelle au moyen d’hameçons, lignes, palangres et palangrottes :
-    Mérou brun (Epinephelus marginatus)
-    Badèche (Epinephelus costa)
-    Mérou gris (Epinephelus caninus)
-    Mérou royal (Mycteroperca rubra)

Ces dispositions sont applicables pour une durée de 10 ans à compter de la date de publication de l’arrêté.

L’arrêté interdisant la pêche du corb (Sciaena umbra) précise  que dans les eaux maritimes au large des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon, la pêche sous-marine et la pêche de loisir du corb au moyen d’hameçon, lignes, palangres et palangrottes sont interdites. Ces dispositions sont applicables pour une durée de 5 ans à compter de la date de publication de l’arrêté.

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus