La cuisine méditerranéenne pour être en bonne santé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Bellifa .

Une nouvelle étude qui porte sur 7500 patients de 55 à 80 ans montre une nouvelle fois les vertus de la cuisine méditerranéenne. Huile d'olive, légumes frais, poisson, une alimentation qui permet de réduire les risques cardio-vasculaires et de diabète. 

L'étude va être dévoilée ce mercredi à Marseille, lors des 55èmes journées nationales de diététique et de nutrition. Portant sur 7500 patients, cette étude Predimed confirme le bénéfice de l’alimentation méditerranéenne sur la santé, un type de nutrition qui permet une réduction du risque cardiovasculaire. Le groupe de personnes à l'étude, des Espagnols âgés de 55 à 80 ans, a été soumis pendant 6 ans à une alimentation méditerranéenne enrichie soit en noix soit en huile d’olive, en  plus de la consommation courante. Il s’agissait de sujets à haut risque cardiovasculaire.



Les chercheurs ont noté une réduction significative des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC), une baisse de 33% pour le groupe dont l'alimentation était enrichie en huile d'olive (un litre par semaine), et de 45% pour le groupe qui devait consommer des nutriments enrichis avec de l'huile de noix.  



Qu'est ce que l'alimentation méditerranéenne ?

  • fruits
  • légumes 
  • céréales
  • huile d’olive
  • huile de noix
  • consommation modérée de poissons
  • consommation modérée de volailles
  • faible  consommation de produits laitiers
  • faible consommation de viande rouge 
  • faible consommation de plats préparés
  • faible consommation de glucides à fort index glycémique,
  • consommation modérée de vin pendant les repas  
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité