AS Monaco - Bordeaux 1-1: Ranieri "je ne veux pas partir"

L'AS Monaco et Bordeaux ne se sont pas départagés (1-1) samedi au stade Louis-II lors de la 38e et dernière journée de L1, au cours d'une rencontre en forme d'hommage pour le gardien Flavio Roma et pour Claudio Ranieri.

Claudio Ranieri ovationné samedi soir par les supporters monégasques
Claudio Ranieri ovationné samedi soir par les supporters monégasques © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Sous les yeux de Radamel Falcao, et pour la vraisemblable dernière de Claudio Ranieri sur le banc monégasque, Monaco n'est pas parvenu à remporter son ultime rencontre à domicile. Mais avec 80 points, le club de la Principauté bat son meilleur total de points jamais acquis en L1 et termine à 9 longueur du champion parisien.


Rythme de fin de saison

Le meilleur joueur de L1 du mois d'avril, Berbatov, qui vient de prolonger d'une saison à Monaco, faisait étalage de sa maîtrise technique dès le début de rencontre. Il centrait pour Raggi, dont la volée était repoussée par le poteau gauche de Carrasso (4).
Disputé sur un rythme de fin de saison, le match ne s'emballait que très rarement. A la suite d'une action collective de belle facture et sur un centre du jeune et intéressant Kaabouni (19 ans), l'attaquant bordelais Guillaume Hoarau devançait Abdennour pour ouvrir la marque de la tête (0-1, 15).

Monaco pas dangereux

Malgré la volonté de son entraîneur, Claudio Ranieri, de parvenir au plus important total de points dans l'élite, Monaco ne parvenait pas à être dangereux. Roma était d'ailleurs tout heureux de détourner en corner une tentative au ras du sol de Nguemo (27).

Après l'intermède de l'hommage rendu au gardien Flavio Roma (43), Monaco reprenait la deuxième mi-temps avec de meilleures intentions. Obbadi, à l'entrée de la surface, ouvrait trop son pied (47).


"Merci Ranieri"

A la 63e minute, les Ultras monégasques chantaient "Grazie Ranieri" ("merci Ranieri") en sortant une banderole "Grazie Mister, Biancorosso como noi" ("merci Mister, blanc et rouge comme nous") afin de fêter l'entraîneur italien, qui remerciait les supporteurs.

But d'Ocampos

Dans cette ambiance, Berbatov butait sur Carrasso (64). Ranieri faisait alors entrer le milieu Lucas Ocampos sur un corner. A peine en jeu, l'Argentin reprenait d'une tête décroisée le corner de Ferreira Carrasco et égalisait (1-1, 69).
Le Bordelais Touré, dont la tentative était bien stoppée par Romero (84), et les Monégasques Abdennour (tête non cadrée, 87), puis Ferreira Carrasco (frappe sur la barre, 90) avaient, tour à tour, la balle de match.

Mais le score en restait là entre deux équipes dont les entraîneurs dirigeaient sans doute leur ultime rencontre avec leur club respectif.
Ranieri: "je ne sais pas quand je verrai mes dirigeants"
A la fin de la dernière journée de Ligue 1 contre Bordeaux (1-1), l'entraîneurmonégasque Claudio Ranieri n'a pas  confirmé samedi son prochain départ du club de la Principauté, même si l'hommage que le stade lui a rendu l'a touché.
Q: C'était votre dernier match avec le club !
R: "Pour cette saison, oui ! Les deux équipes voulaient l'emporter, mais le nul est normal".
Q: L'hommage du stade vous a-t-il touché ?
R: "C'était phénoménal. Je veux remercier tous les supporteurs, qui nous ont aidés pour les deux championnats. Je suis très fier de mes joueurs. Ils ont fait quelque chose de vraiment important: record de points, deuxième de Ligue 1".
Q: Avez-vous profité de ces derniers moments ?
R: "Je profite toujours. Je suis quelqu'un de très positif. J'aime mon travail pour l'émotion qu'il donne. Ce soir, c'était une bonne soirée d'émotion et d'adrénaline.
Maintenant, je ne sais pas quand je verrai mes dirigeants. Vous en savez plus que moi. Je pense les voir cette semaine ou la semaine prochaine. Je ne veux pas partir. Je suis très content ici. Pour l'instant, je reste en Principauté. Je serai sur le banc mardi (pour le match de gala avec les pilotes de Formule 1, ndlr)."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football as monaco girondins de bordeaux sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter