Marseille : le feu d'artifice qui embrase les élus.

550 000 euros... c'est ce que va coûter à la ville de Marseille le spectacle pyrotechnique tiré lundi soir, jour de la fête nationale. Un coût jugé exorbitant par l'opposition qui dénonce ce feu d'artifice comme l'un des plus chers de France.

On nous promet de la féerie, un spectacle à la hauteur de l'investissement, bref un concentré de ce qui se fait de mieux en matière de pyrotechnie. Oui mais voilà... en période de crise économique où un sou est un sou, le budget du feu d'artifice du 14 juillet ne fait pas l'unanimité. Car les 27 minutes que va durer le spectacle, vont coûter pas moins de 550 000 euros à la ville. "Le plus cher de France" dénonce le groupe socialiste au conseil municipal.

Faux répond la mairie qui de son côté préfère insister sur les retombées économiques que génère le feu d'artifice auprès des bars et restaurants du centre-ville, en plus du spectacle offert ce soir-là gratuitement à plusieurs dizaines de milliers de Marseillais.

A deux jours de l'évènement, la polémique semble s'être consumée aussi vite qu'un feu de paille. La pression est désormais sur la société Ruggieri, organisatrice pour la seconde année consécutive du spectacle pyrotechnique. Verdict du public lundi soir. Tiré depuis le Vieux-Port, le fort d'Entrecasteaux et du Palais du Pharo, le feu d'artifice débutera à 22h30. Le thème de cette année : "Marseille, ville lumineuse".

A noter qu'à cette occasion, les conditions de circulation seront modifiées dans le centre-ville de Marseille. Idem le matin du 14 juillet en raison du défilé militaire qui débutera à 9 h 30 sur le Prado. Sont concernés la promenade Georges-Pompidou (8e), l'avenue Pierre-Mendès-France (8e) et le tunnel Prado Sud.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité