A.Boumezaar: "Vous pouvez me mettre en prison, je ne suis pas pardonnable"

Dans le procès des 2 gendarmes tuées à Collobrières dans le Var en 2012, l'avocat général vient de demander pour le principal accusé A. Boumezaar la réclusion criminelle à perpétuité avec période de sûreté de 30 ans. Pour I. Farhat, son ex-compagne,15 ans de réclusion dont 2/3 de peine de sûreté.

La réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté de trente ans, soit la peine maximale, a été requise ce vendredi contre Abdallah Boumezaar, 32 ans, poursuivi pour le meurtre et l'assassinat en juin 2012 de deux femmes gendarmes.
Devant les assises du Var, 15 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté des deux tiers ont été requis contre Inès Farhat, 22 ans, accusée de complicité dans le premier homicide.

En marge de ce procès, le frère d'Inès Farhat, accusée devant les assises du Var de complicité de meurtre de deux femmes gendarmes, a été condamné ce jeudi à 4 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Draguignan après une violente sortie durant l'audience de ce mercredi aux assises.

Suivez les dernières heures du procès en direct grâce à notre journaliste Sophie Accarias :