Cet article date de plus de 5 ans

VIDEO: Monaco en Ligue des champions, la joie dans les vestiaires et l'avion !

Le dernier suspense de la saison 2014-2015 du Championnat de France s'est éteint ce samedi avec la 38e et dernière journée et c'est Monaco qui a décroché, aux dépens de Marseille et Saint-Etienne, la 3e place qualificative pour la Ligue des champions.
Retour de Lorient joyeux pour les joueurs de l'AS Monaco !
Retour de Lorient joyeux pour les joueurs de l'AS Monaco ! © @AS_Monaco
##fr3r_https_disabled##Les Monégasques accompagneront en C1 le champion parisien et son dauphin lyonnais. Ils étaient trois pour la dernière place en Ligue des champions et c'est Monaco, le mieux placé au départ, qui a conservé le ticket gagnant.

Les joueurs de Leonardo Jardim étaient devant au coup d'envoi et ils le sont restés presque tout du long. Les Monégasques ont en fait tremblé cinq minutes, à partir de l'ouverture du score marseillaise contre Bastia, signée Payet.

Mais grâce au but de Ferreira Carrasco sur la pelouse synthétique de Lorient, Monaco a vite repris le beau rôle. Lorient a pourtant parfois poussé, mais Monaco a contrôlé et aurait même pu conclure  plus tranquillement si Martial n'avait pas vu son penalty repoussé par Lecomte.

Pendant ce temps-là au Vélodrome:

Marseille a doublé la mise grâce à un but contre-son-camp du Bastiais Djiku. Mais avant le remarquable but d'Ocampos (3-0), la suite a surtout été marquée par la longue interruption de la partie au tout début de la seconde période. Des jets de projectiles ont poussé l'arbitre Rudy Buquet à renvoyer tout le monde aux vestiaires pendant un quart d'heure.
Le troisième candidat, Saint-Etienne, n'y a lui jamais vraiment cru. Les Verts ont fait leur part du travail en battant Guingamp 2-1, mais les succès de Monaco et Marseille laissent les Stéphanois à la 5e place. Au passage, Gradel et Beauvue ont poussé leurs comptes buts jusqu'à 17.

Paris fait le boulot

Ailleurs, il y avait moins de suspense, mais il y a souvent eu du spectacle avec un total de 32 buts. Au Parc des Princes et au petit trot, le Paris SG a fait honneur à son titre de champion en battant Reims 3-2. Cavani, auteur d'un doublé, a inscrit ses 17e et 18 buts de la saison et Rabiot a marqué l'autre but. 
Son dauphin Lyon a aussi bouclé sa belle saison sur une victoire. Les coéquipiers de Maxime Gonalons ont été s'imposer 1-0 à Rennes grâce à Njie.
Bordeaux de son côté a inauguré son nouveau stade. Après avoir inscrit le dernier but du stade Lescure, Diego Rolan a inscrit le premier dans la nouvelle maison des Girondins. Il s'est même offert un doublé et Bordeaux a battu Montpellier 2-1.
Sixièmes, les joueurs de Willy Sagnol vont désormais attendre la finale de la Coupe de France entre le PSG et Auxerre (D2). Une victoire parisienne enverrait Bordeaux en Europa League.

Soir d'adieux 

Cette 38e journée était aussi une soirée des adieux. A Marseille, Ayew et Gignac ont dit au revoir à un club et à un stade qu'ils ont marqué de leur empreinte. Fanni, qui avait débuté la saison dans le "loft", a lui aussi été honoré. Et côté bastiais, c'est l'ancien Marseillais Djibril Cissé qui a joué 10 petites minutes et fait ses adieux à la D1. 
© @DjibrilCisse
A Paris, c'est Zoumana Camara qui a joué son dernier match, qui devrait être aussi l'ultime de sa longue carrière. Pour l'occasion, "Papus" était capitaine et ses équipiers lui ont offert une haie d'honneur à la sortie du bus.  
Il y a eu d'autres adieux samedi, ceux à la D1 des trois clubs déjà relégués: Lens (20e), vainqueur 1-0 de Nantes, Metz (19e), battu 4-1 par Lille, et Evian-Thonon (18e), défait 3-2 à Caen. (Avec AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
as monaco football sport fc lorient monaco