OGC Nice: Claude Puel reste et Ben Arfa arrive

Jean-Pierre Rivère, président de l'OGC Nice a annoncé en fin d'après-midi que Claude Puel serait toujours l'entraîneur de l'équipe la saison prochaine. il a également annoncé l'arrivée de Ben Arfa: "Hatem Ben Arfa nous a donné sa parole, il a eu des offres, mais il a tenu ses engagements".

"Nous avons réglé l'unique point de divergence qui était le notre ( NDLR Grégoire Puel ). On s'est vus avec Claude avant le match de Toulouse tranquillement. On a pu s'exprimer. Ce qui est important, c'est que moi je n'ai jamais douté des qualités de Claude On est ravis l'un et l'autre de continuer ensemble." 


"Le plaisir"

Le président est revenu sur l'ambiance autour du club ces dernières semaines et les relations difficiles avec certains supporters. "L'Ogc Nice est une institution. 

Le plaisir pour moi, il a disparu depuis un moment. Il faut que j'assume mon rôle et le projet.


"Nous avons du faire face à de nombreux événements contraires cette saison. On doit se rencontrer avec les supporters. On va mettre tout à plat. Lorsque l'apaisement reviendra, le plaisir reviendra et nous sommes sur la bonne voie avec Claude Puel en particulier. Il faut retrouver de la sérénité dans le club. Tous ensemble." 

"Notre projet, ce sont les jeunes."

"La pression n'a pas permis aux jeunes de s'exprimer au mieux à l'Allianz Riviera. Notre projet ce sont les jeunes," assure Jean-Pierre Rivère.

Concernant les mouvements de joueurs; le président de l'OGC Nice regrette de ne pas avoir pu concerver Civelli et Pejcinovic "j'ai tout fait pour le garder, on lui  a proposé 160 000 nets sur quatre ans", Faute de moyens ou pour récupérer de l'argent, le club laisse partir ses meilleurs joueurs. Vient le cas Beauthéac: " nous avons reçu une "offrette" et nous n'accepterons pas ce type d'offre."

Ben Arfa niçois

Par contre, Jean-Pierre Rivère confirme les rumeurs: Hatem Ben Arfa sera niçois la saison prochaine.


Jean-Pierre Rivère poursuit les dossiers chauds: Carlos Eduardo veut rester: "on discute avec Porto". Amavi ? "il ne bougera pas. A moins d'une offre mirobolante." Sinon, le poste d'arrière droit est une priorité avec un attaquant. 

La reprise de l'entraînement est programmée le 29 juin.