2018 : année la plus chaude, en Provence aussi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre
© France 3 Provence Alpes

2018 restera comme l'année la plus chaude en France depuis 1900. Un constat que Météo France dresse aussi dans notre région avec des températures moyennes supérieures de 1,4° à la normale et des records de chaleur également, pendant l'été.

La vigne prospère en Suède, c'est bien le signe que le "thermostat" Terre se détraque. En Provence aussi. Des records de chaleur au cours de l'été 2018 dans le Vaucluse et en plein mois d'août des orages de grêle d'une violence inouie à Aubagne. Quelque chose ne tourne décidément plus rond... 

Les prévisionnistes de Météo France ont noté que la température moyenne annuelle mesurée sur l'année 2018 s'élève à 16,2 degrés dans notre région. C'est 1,4 degré de plus que "la normale", moyenne calculée sur les trente dernières années.

Sans avoir la canicule meurtrière de 2003 (15 000 morts), l'été 2018 a connu des coups de chaud mémorables. C'est le 4 août dans le Vaucluse que le mercure a le plus grimpé : 
► 39,6° à Avignon 
► 39,5° à Carpentras 
► 39,1° à Orange

D'autres communes dans les Bouches-du-Rhônes ont enregistré des records : 
► 38,4 ° à Istres (02/08/2018)
► 38,2 à Salon-de-Provence (1/08/218)

La vague de chaleur a même atteint les Hautes-Alpes :
► 33,1° à Embrun (1/08/2018)
► 32,4° à Villard Saint-Pancras (30/07/2018)
2018, année la plus chaude
Météo France note que les forts records de chaleur enregistrés sur les dix dernières années dans notre région l'ont été en 2018, 2014 et 2015. Le constat inquiétant qui peut laisser à une accélération du phénomène s'il se confirme au cours des prochains étés.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.