Air France maintient ses bases de Marignane, Nice et Toulouse

Beaucoup d'avions vont rester sur le tarmac de Marseille-Provence ce mercredi. / © BORIS HORVAT / AFP
Beaucoup d'avions vont rester sur le tarmac de Marseille-Provence ce mercredi. / © BORIS HORVAT / AFP

C'est ce qu'a laissé entendre Frédéric Gagey, le président directeur général de la compagnie lors de son audition à l’Assemblée Nationale. En mai dernier la direction avait décidé de fermer les bases pour raisons économiques. 200 pilotes et 400 hôtesses et stewards sont concernés.

Par Mariella Coste

Air France maintient ses bases régionales à Marignane, Nice et Toulouse

Un sursis pour au moins deux ans... C'est ce qu'a laissé entendre le PDG de la compagnie lors de son audition par la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire à l’Assemblée nationale.

En mai dernier Air France avait annoncé la fermeture de ces bases régionales afin de desservir plus facilement d’autres villes françaises et des villes proches à l’étranger, pour des raison économiques, ce qui avait suscité un vent de colère de la part des personnels navigants.

En région 200 pilotes et 400 hôtesses et stewards sont concernés.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus