• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Alpes-de-Haute-Provence : la collision en l'air entre deux parachutistes aurait pu très mal finir

Les adeptes du Wingsuit peuvent atteindre des vitesses de 180 km/h / © image d'illustration STR / AFP
Les adeptes du Wingsuit peuvent atteindre des vitesses de 180 km/h / © image d'illustration STR / AFP

Deux pratiquants de Wingsuit se sont percutés en l'air au dessus de l'aérodrome de Saint-Pons aujourd'hui. Le parachute de secours a sauvé l'une des parachutistes qui est arrivée au sol inconsciente. Elle a été evacuée sur l'hôpital de Gap. 

Par Gilles Guérin

Ce sont des adeptes du Wingsuit, ces ailes volantes qui rapprochent l'homme de l'oiseau. Aujourd'hui en fin de matinée au dessus de l'aérodrome de Saint Pons, dans les Alpes-de-Hautes-Provence, un groupe composé de 4 parachutistes saute depuis un avion à 4000 mètres d'altitude.
 
A la tête du groupe, une jeune femme de 33 ans, parachutiste confirmée. La météo est bonne pour ce vol en patrouille ou la vitesse de descente peut avoisiner les 180 km/h.

Choc violent

Pourtant, l'accident se produit : un choc très violent entre la responsable du groupe et l'un de ses élèves. Impossible de savoir ce qu'il s'est réellement passé, la caméra gopro attachée sur le casque de la monitrice s'est désintégrée sous le choc. Habituellement, les pratiquants de la discipline se servent ce cet outil vidéo pour analyser les problèmes rencontrés en vol.

Inconsciente, la jeune femme sera sauvée par son parachute de secours, programmé pour s'ouvrir automatiquement à 225 mètres du sol, grâce au Cypres, un système qui déclenche l'ouverture à une altitude définie. 

Un atterrissage qui se fait dans les arbres, toujours inconsciente. Ce sont les gendarmes du PGHM qui devront l'hélitreuiller avant de l'évacuer, par hélicoptère, sur l'hôpital de Gap. 

Aux dernières nouvelles, la parachutiste a repris conscience, mais elle reste en observation. 

Sur le même sujet

L'absence de Tarantino au festival de Cannes 2019 (06)

Les + Lus