14 communes des Alpes-Maritimes classées en état de catastrophe naturelle après la sécheresse de l'été 2017

La sécheresse a touché les Alpes-Maritimes en 2017. / © Sébastien Botella / MAXPPP
La sécheresse a touché les Alpes-Maritimes en 2017. / © Sébastien Botella / MAXPPP

14 communes des Alpes-Maritimes viennent d'être reconnues bénéficiaires de l'état de catastrophe naturelle, après les épisodes de sécheresse en 2017. Les sinistrés ont 10 jours pour faire état de leurs pertes auprès des compagnies d'assurance. 

Par Léa Bouquet

La sécheresse de l'été 2017 a fait des dégâts dans les Alpes-Maritimes : températures anormalement hautes, feux de forêt, sols agricoles asséchés... 

Un an après, 14 communes du département viennent d'être reconnues bénéficiaires de l'état de catastrophe naturelle, pour la période du 1er juillet au 30 septembre 2017.  

- Andon
- Le Bar-sur-Loup
- Bouyon
- Cabris
- Escragnolles
- Gilette
- Gourdon
- Grasse
- Levens
- La Penne
- Saint-Auban
- Saint-Cézaire-sur-Siagne
- Saint-Vallier-de-Thiey
- Tourrettes-sur-Loup

 

10 jours pour recenser les pertes 


La liste a été publiée ce vendredi 27 juillet au journal officiel. Les sinistrés disposent à présent de 10 jours pour recenser leurs pertes auprès de leur compagnie d'assurance. Ils seront par la suite indemnisés. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus