Antibes : un septuagénaire en détention provisoire après l'explosion d'une maison qui a fait 8 blessés

Un septuagénaire a été placé en détention provisoire après l'explosion qui a soufflé une maison dans la nuit du samedi 8 à dimanche 9 août à Antibes, dans les Alpes-Maritimes. 8 personnes avaient été blessées. La fuite de gaz pourrait être intentionnelle. 

Les dégâts provoqués par l'explosion.
Les dégâts provoqués par l'explosion. © Robin Rico / France Télévisions
Après l'explosion d'une maison survenue dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 août, impasse de Belvédère à Antibes, suite à une apparente fuite de gaz, l'affaire prend une autre tournure.

Une personne avait été placée en garde à vue, selon nos informations, au lendemain de l'incident qui a fait 8 blessés et mobilisé une trentaine de pompiers. Les policiers avaient alors évoqué la piste d'un acte volontaire. 

Ce mercredi, le parquet de Grasse confirme qu'un septuagénaire a été déféré puis placé en détention provisoire dans le cadre de l'enquête. Selon nice-matin, il pourrait s'agir d'un des locataires de la maison soufflée par l'explosion. 
 
Selon les premières constatations faites sur place, le dimanche, l'origine de la fuite pouvait être liée à des bouteilles de gaz ouvertes. Des témoins relataient sur place avoir vu des indices qui valideraient cette piste. Cette explosion, qui avait réveillé le quartier Saint-Jean et entraîné l'évacuation d'une vingtaine de personnes, n'avait pas été suivie d'un feu. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers