Longe-côte : courir dans l'eau est devenu un sport à part entière

La discipline est née sur les plages du Nord puis elle a gagné le Sud et en particulier la Côte d'Azur où de plus en plus de sportifs pratiquent le longe-côte. Ce sport est un excellent exercice de cardio qui préserve les articulations. D'où son succès croissant.

Au départ, c'était un complément d'entraînement pour les rameurs. C'est devenu un sport à part entière. Le longe-côte prend son essor après avoir été une activité d'entraînement ou une pratique qui s'ignore, la fameuse balade des pieds dans l'eau.

Avec ou sans pagaie

Ici, il s'agit bien de mettre plus qu'un pied dans l'eau en regardant le paysage. Il faut immerger les genoux, les hanches, voire, pour les plus sportifs, le nombril. Car plus l'immersion est profonde, plus l'effort est grand. Certains ajoutent des pagaies pour avancer plus vite et muscler d'avantage les bras.
Les jambes sont très sollicitées, sans pour autant subir les chocs traumatisants de la course à pied sur terre.

Les pratiquants s'appellent les longeurs

A Antibes Juan-les Pins, la plage est investie par les amateurs de longe-côte. Hommes et femmes de tout âge se retrouvent autour d'objectifs différents, avec le même plaisir d'être dans leur élément : la Méditerranée. On les appelle des longeurs. 
Longe-côte : des adresses web pour pratiquer
L'association à l'origine de l'essor de la discipline s'appelle Sentiers Bleus (www.sentiersbleus.fr). Elle réunit les différentes informations sur les clubs et les compétitions sur tous les littoraux français. Pour la Méditerranée, il faut se rendre sur www.longecotemediterranee.fr.
Il existe environ 25 associations en France et il y a 2000 longeurs et longeuses. Si vous pratiquez, vous ne pourrez pas vous sentir seul! 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité