• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une navigatrice de la Route du Rhum rencontre les élèves des Alpes-Maritimes

La navigatrice Alexia Barrier, à gauche, face aux élèves d'une école d'Antibes. / © Laurence Collet / France 3 Côte d'Azur
La navigatrice Alexia Barrier, à gauche, face aux élèves d'une école d'Antibes. / © Laurence Collet / France 3 Côte d'Azur

La navigatrice azuréenne Alexia Barrier, 15ème lors de la dernière route du Rhum, est rentrée ce samedi dans les Alpes-Maritimes. Pas le temps de souffler, dès lundi elle a repris la route des écoles pour rendre visite aux enfants et parler de son périple mais aussi d'environnement.
 

Par Laurent Verdi

A l'école Jacques Boissier à Antibes, cinquante élèves de CM2 attendent patiemment cette rencontre. Depuis plusieurs mois, ils échangent à distance avec Alexia Barrier.

Ce jeudi, ils rencontrent cette navigatrice installée sur la Côte d'Azur depuis l'âge de trois ans. Lors de la Route du Rhum, les enfants ont suivi en direct son parcours et ont même pu correspondre avec elle.
 

De la curiosité


Avec leurs institutrices, les élèves ont préparé une série de questions. Dès l'entrée en classe d'Alexia Barrier, elle fait face à une forêt de doigts levés comme le montre ce reportage : 
 

 

"C'est pas tous les jours qu'on voir une navigatrice, on l'a encouragée, elle nous a écrit des mots... je trouve que c'est super", explique un élève.


Un projet pédagogique


Pas question de ne parler que de voile, pour les institutrices cela permet d'évoquer en classe la poésie, la littérature et même la géographie. 

"J'ai utilisé des cartes pour leur faire travailler les latitudes et les longitudes. Chaque jour on se connectait sur internet avec le vidéoprojecteur de la classe sur le site de la Route du Rhum, on regardait la position des bateaux et on les positionnait sur la carte", explique Evelyne Briois, institutrice.
 
Les élèves de CM2 lors de l'entretien avec la navigatrice. / © Laurence Collet / France 3 Côte d'Azur
Les élèves de CM2 lors de l'entretien avec la navigatrice. / © Laurence Collet / France 3 Côte d'Azur
 

Pour une bonne action


La navigatrice biotoise est rentrée samedi 8 décembre dans les Alpes-Maritimes. A peine le temps de souffler, deux jours après elle a déjà repris la route des écoles pour parler de la défense des océans avec son projet 4 my planet, qui lie l'éducation, la science et les projets sportifs.

800 enfants suivent ce projet dans les Alpes-Maritimes et 500 en France. Prochain rendez-vous avec les enfants pour Alexia Barrier, sur l'eau, à bord de son bateau.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait Envoyé Spécial Marseille une ville effondrée

Les + Lus