Le réaménagement des plages à Antibes-Juan-les-Pins avant la saison

Des structures démontables, en accord avec la loi Littoral sont en construction sur les plages de Juan-les-Pins. / © F.CERULLI
Des structures démontables, en accord avec la loi Littoral sont en construction sur les plages de Juan-les-Pins. / © F.CERULLI

Les pelleteuses s'activent sur la plage de l'Esterel jusqu'au mois de mars prochain, pour la construction de plusieurs établissements. En 2018, 8  "plages" avaient été démolies en application de la loi littoral. 

Par Catherine Lioult

Il y aura du nouveau sur le littoral de Juan-les-Pins l'été prochain. L'année 2018 a été marquée par la démolition de huit établissemnts de plage, suite à une décision de justice. Ils étaient construits sur le domaine public "en dur", ce qui n'était pas conforme à la loi Littoral.
Dès le 15 avril prochain, au niveau de la plage de l'Esterel, de nouveaux concessionnaires géreront au total cinq plages ( deux en saisonnier et deux à l'année).
 


La loi littoral est une loi adoptée en 1986 pour protéger les espaces remarquables et à les valoriser, complétée par le décret Plage de 2006. Le domaine public est inéliénable, mais il peut être concédé sous certaines conditions.
Les textes imposent des règles d'urbanisme drastiques en matière de construction. Ainsi, les établissements de plage doivent être obligatoirement démontables.

Explications de Serge Castel, directeur de la direction départementale des territoires et de la mer.
 


A Juan-les-Pins, trois autres établissements saisonniers seront édifiés dans les mois qui viennent.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus