Rock métal 100% français aux Nuits Carrées

Pleymo, sur la scène du Fort Carré, Antibes. Crée en 1997, le groupe dont le nom fut inspiré par les célèbres figurines Playmobil est de retour. / © Denise Delahaye
Pleymo, sur la scène du Fort Carré, Antibes. Crée en 1997, le groupe dont le nom fut inspiré par les célèbres figurines Playmobil est de retour. / © Denise Delahaye

Le « rock métal » avait fait son entrée dans le festival l’an dernier. Une entrée fracassante alors les organisateurs ont remis ça pour la soirée d’ouverture. Vendredi soir, Pleymo, Ultra Vomit et Dagoba ont mis le feu au Fort Carré.
 

Par Coralie Chaillan

« Vous êtes Anti-bois ? Vous êtes métal ? », les mots viennent du chanteur d’Ultra Vomit.

Vous n’y étiez pas ? Séance de rattrapage au milieu des « Wall of Death », ces danses métal au cours desquelles le public se scinde pour mieux se réunir dans un mouvement qui rappelle les charges d’infanterie médiéval.

Sur la scène du fort carré, l’énergie de Pleymo. Après une dizaine d’années d’absence, ce groupe phare du métal français est de retour.


Reportage Denise Delahaye et Frédérique Tissot

 
Intervenant : Franck le DJ - Chanteur du groupe Pleymo


2 minutes de Pleymo aux Nuits Carrées

PLEYMO aux Nuits Carrées


Et 3 minutes d'Ultra Vomit aux Nuits Carrées

Ultra Vomit aux Nuits Carrées
 

La relation client / public vu par Ultra Vomit

ITV Ultra Vomit

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus