Un cycliste des Alpes-Maritimes happé par une camionnette échappe à la mort, il lance un appel à témoins

Dans les Alpes-Maritimes, de plus en plus de victimes témoignent d'accidents causés par des tiers, qui le plus souvent prennent la fuite. Cette semaine, André, 76 ans, a été projeté à terre par un camion alors qu'il roulait à vélo. C'est selon son épouse un miracle qu'il soit encore en vie.

"Il m’a appelé ce matin, il a une toute petite voix, il est en réanimation." Ainsi Annick parle de son mari André qui a lourdement chuté de son vélo le 17 mai dernier à Golfe-Juan dans les Alpes-Maritimes. Elle lance un appel à témoins.

"Il allait faire son petit tour habituel quand, arrivé sur un rond-point de Golfe-Juan, il a été happé, par un camion sans doute par le rétroviseur." L’automobiliste aurait ensuite pris la fuite.

Le visage tuméfié, André reçoit une assistance d’une employée de la pizzeria située à quelques mètres de là. "Je ne comprends pas qu’elle l’ait laissé partir, mon mari était en sang. " Celui-ci, sonné par ce qui venait de lui arriver, est remonté sur son vélo et est rentré chez lui.

Dans la soirée son état empire, il est conduit aux urgences du CHU d’Antibes. Actuellement son état est stable, mais pour cet amateur de sortie à vélo a le moral est en berne. On peut le comprendre.

Une équipe de France 3 Hauts-de-France avait rencontré le couple avant son installation sur la Côte d'Azur. 

Maigre espoir

Son épouse est allée porter plainte au commissariat. Malheureusement les chances de retrouver l’auteur des faits sont minces lui a-t-on fait comprendre.

Il y a bien les caméras de la ville mais là encore, elles ne permettent pas toujours d’identifier les auteurs de tels faits.

Les accidents avec délit de fuite ont sensiblement augmenté notamment avec l’avènement des trottinettes, des piétons renversés avec souvent à la clef, un délit de fuite.

Quant à savoir si André remontera à vélo. Quand je lui pose la question dit Annick, il ne dit pas non ! Avant de conclure : "je pense que son casque lui a sauvé la vie."

Les délits de fuite

Ces dernières années, le nombre de délits de fuite a explosé : 138 515 en 2010 contre 187 343 en 2019, soit une hausse de 35% en neuf ans.

Dans le même temps, le nombre de délits routiers a augmenté : + 22% de défauts de permis, et + 15% de défauts d'assurance.

20,2 millions d’infractions ont été relevées en 2021. Elles comprennent 3 % de délits (679 238).

27 % des délits sont des délits de fuite. L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière enregistre 181 894 délits de fuite après un accident.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité