VIDÉO. La belle rencontre entre Jules le lama et des personnes âgées en Ehpad

Lapins, chats ou chiens sont le plus souvent conviés dans les établissements pour personnes âgées pour faire de la médiation animale. Mais ce 6 septembre, dans un Ehpad des Alpes-maritimes, c'est Jules, un lama, qui est venu faire le beau.

"Regardez comme il est grand, il est venu vous voir cet après-midi... C'est un lama ! Touchez sa laine..." Et son petit nom est : Jules. Rencontre avec un lama pour des personnes âgées en Ehpad à Antibes dans les Alpes-Maritimes ce mercredi.

Avec son dresseur Benjamin Leroy-Blanc, l'animal a fait le beau et le bonheur des pensionnaires de la résidence les Jardins de Saint-Paul.

durée de la vidéo : 00h00mn31s
Jules le lama a fait sensation à l'Ehpad ©FTV

Une médiation animale qui, sous cette forme, n'est pas habituelle. Lapins, chats ou chiens sont le plus souvent conviés dans cet établissement.

C’est un grand animal, avec une certaine prestance. Il accroche le regard. Et suscite curiosité et spontanéité.

Benjamin Leroy-Blanc, dresseur de Jules.

Jules, très smart et à l'aise, s'est ainsi promené avec nonchalance et calme de la salle de télévision aux chambres, en passant par le jardin de l'établissement. Doucement, délicatement, les résidents ont touché son poil rasé pour supporter la chaleur de l'été. Les petits mots gentils n'ont pas manqué non plus et les petits bonbons donnés à la main.

Une belle interaction, bénéfique.

"On a pour habitude de travailler avec les animaux : on a déjà des poules, des lapins... On sait que la zoothérapie apaise beaucoup. On avait déjà fait l'expérience avec le cheval Peyo qui était venu chez nous en 2020" précise Johanna Bensadoun, gérante de l'Ehpad, les jardins de Saint-Paul.

Pour les personnes en fauteuil, qui ne marchent plus ou ne réagissent plus, nous avions vu qu'au contact d'un cheval, il y avait une vraie réaction. On s'est dit qu'il fallait essayer avec le lama. C'est un animal peu commun.

Johanna Bensadoun, gérante de l'Ehpad, les jardins de Saint-Paul.

Jules est un Varois

C'est l’association Var lamas à Six-Fours Les plages qui intervient régulièrement avec lui auprès de structures de santé, notamment celles qui accueillent des personnes âgées dépendantes comme celle-ci.

Cela me fait du bien, oui ! On a déjà souvent des animaux ici. Qu'il est doux, c'est très agréable. C'est cher la laine de lama... Ça me rappelle des souvenirs, j'en ai vu un déjà en vrai au Machu-Picchu !

Marie-Madeleine, 96 ans, une résidente sous le charme de Jules !

Et comme le précise Benjamin Leroy-Blanc aux personnes impressionnées par cette visite en chambre, "le lama fait bien attention où il pose ses pieds et ses crottes ne sont pas odorantes !"

Parfois, des gens sensibles se mettent à pleurer, car l'émotion monte en eux. C'est aussi un manque affectif qui peut ressortir. C'est un bien-être naturel.

Benjamin Leroy-Blanc et Jules.

Le jeune homme est un habitué des résidences spécialisées avec son compagnon qui permet aussi à certaines personnes recroquevillées, repliées sur elles-mêmes qui ont envie de le toucher, de se redresser.

Les bénéfices sont aussi d’ordre cognitif. Et même si ces derniers instants ne perdurent pas forcément dans le temps, le moment présent fut beau, doux et appréciable.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité