Ascros : le maire propose des appartements à bas prix à des familles pour conserver son école

Invité de France Bleu Azur, le maire de la petite commune a décidé de se battre pour conserver son école, menacée de fermeture  dès la rentrée prochaine avec 11 élèves seulement. Il propose trois appartements communaux à bas prix à des familles.

A plus de 1 000 mètres d'altitude au dessus de la vallée du Var, à une vingtaine de kilomètres de Puget-Théniers, le village d' Ascros  compte 160 habitants, et une école de 11 élèves.
Et une école, c'est la vie, le maire de la commune en est bien persuadé. A Ascros, elle compte 11 élèves à ce jour,  celle de la Penne, un village voisin, en recense 10. Pas sûr que l'inspection académique maintienne les deux, car en général, le couperet tombe à moins de 12 enfants même si des dérogations sont accordées en zone rurale. 
  

3 appartements communaux attendent des familles

 
Le maire d'Ascros, Vincent Giobergia,  invité de France Bleu Azur, a décidé de lancer un appel : il est prêt à mettre à disposition de couples avec enfants scolarisés trois appartements communaux. Il s'agit de deux 3 pièces loués à prix défiant toute concurrence, 200 euros par mois, et d'un deux pièces, encore moins cher.
 
Pour lui, ne plus avoir d'école, c'est ne plus avoir d'actifs car les familles ne s'installent qu'à la condition de scolariser leurs enfants. Les candidats sont invités à se faire connaître au  04.93.05.84.21, le numéro de la mairie.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité