• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Cannes Lions International : de grands groupes annoncent s'engager contre le sexisme dans la pub

La maison Yves Saint Laurent avait retiré ses affiches "dégradantes" pour les femmes en mars dernier suite à des plaintes. / © maxppp
La maison Yves Saint Laurent avait retiré ses affiches "dégradantes" pour les femmes en mars dernier suite à des plaintes. / © maxppp

Une femme qui passe l'aspirateur dans une pub ? C'est fini ! Une dizaine de grandes entreprises, parmi lesquelles la chinoise Alibaba, la française Publicis et l'américaine Google, vont s'engager dans la lutte contre les stéréotypes  dans la publicité.

Par @annelehars

Le Cannes Lions International Festival of Creativity se tient jusqu'au 24 juin à Cannes. Il a lieu tous les ans et compte parmi les plus prestigieuses manifestations de la branche. Les publicitaires du monde entier y font leur marché. C'est dans ce cadre très mercantile qu'une annonce s'est faite ce mardi 20 juin.

Publicis, Google et Alibaba annoncent s'engager contre le sexisme dans la pub !

Baptisé "Unsterotype Alliance", ce projet a pour but "d'éliminer les stéréotypes dans la représentation des sexes dans la publicité", a annoncé le groupe dans un communiqué.
L'initiative revient à Unilever et UN Women, un organisme de l'ONU consacrée à l'émancipation des femmes, et, aux côtés de grands groupes mondiaux, regroupe également le géant de la publicité WPP ainsi que la fédération mondiale du secteur WFA.


#YSLRetireTapubDegradante



Des polémiques ont régulièrement eu lieu ces dernières années autour de la représentation des femmes dans la publicité. En France, le régulateur avait notamment sommé en
mars la maison de haute couture Saint Laurent de retirer  des affiches jugées "dégradantes".



Des dizaines de plaintes avaient été déposées en mars dernier au Jury de Déontologie Publicitaire (JDP) de l'ARPP pour dénoncer l'image d'une "femme offerte, de soumission, de sexisme ou encore de culture du viol", explique Stéphane Martin, directeur général de l'Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité.

- Avec AFP

Sur le même sujet

Européennes : gilet jaune

Les + Lus