Cet article date de plus de 3 ans

Fêtes de Pâques : sécurité renforcée pour les lieux de cultes juifs et catholiques de la région

Des renforts sont déployés tout le week-end aux abords des lieux de culte. En ces fêtes de Pâques, tant juives que catholiques, et dans un contexte terroriste élevé, le ministère de l'Intérieur a pris des mesures exceptionelles.
Lors du chemin de Croix à Paris ce vendredi 30 mars.
Lors du chemin de Croix à Paris ce vendredi 30 mars. © Christophe Morin MaxPPP
41 000 policiers et 29 000 gendarmes sont mobilisés sur tout le territoire français pour ces fêtes de Pâques. C'est le ministère de l'Intérieur qui a donné ces chiffres ce vendredi.

"Dans un contexte où la menace terroriste conserve toute son intensité, les forces de l'ordre seront pleinement mobilisées pour assurer la sécurité des célébrations pascales, moment très important tant pour la communauté chrétienne que pour la communauté juive", explique le ministère dans un communiqué.

Des «dispositifs visibles et dissuasifs» notamment près des lieux de culte (Eglises et synagogues) sont mis en place . Ce dispositif sera maintenu jusqu'au 7 avril.

Cannes montre l'exemple


Dans un communiqué, David Lisnard, maire de Cannes, annonce avoir pris des dispositions afin que "la police municipale contribue activement à la protection des lieux de rassemblements religieux afin d’en préserver la sérénité."

Cette mission étant normalement du ressort de l’État, parallèlement à ces mesures, David Lisnard a écrit au Préfet des Alpes-Maritimes pour lui demander, dans le cadre de la mission régalienne de l’Etat, l’adaptation des effectifs de policiers nationaux afin de protéger les lieux cultuels concernés et de prévenir toute atteinte au bon déroulement des cérémonies.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société paca économie