"Les gens sont survoltés, je suis hyper heureux" : Kungs, le DJ toulonnais a enflammé la scène des Plages électroniques de Cannes

Publié le

Vendredi 5 août, pour la soirée de lancement des Plages électroniques à Cannes, le DJ originaire de Toulon Kungs a livré un show sensationnel devant un public exalté et transpirant. Nous l'avons rencontré quelques minutes avant son concert.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le jeune homme de 25 ans est détendu lorsqu'on le rencontre sur une terrasse du Palais des Festivals de Cannes, quelques minutes avant son concert. En même temps, c'est comme s'il jouait à domicile ce vendredi 5 août. Kungs a grandi à Toulon, à quelques kilomètres de là.

Cannes et la Croisette n'ont plus de secret pour lui depuis quelques années déjà. Mais c'était la première fois que le DJ toulonnais faisait résonner ses sons sur la grande scène des Plages électroniques. Il était programmé en 2020 mais coup du sort, avec la reprise épidémique, le festival avait dû être annulé.

Il y a toujours une émotion particulière avant un concert mais être chez moi dans le Sud, ça ajoute un peu de pression supplémentaire parce que j'ai vraiment envie de bien faire.

Kungs

Pouvoir jouer sur une plage ajoute également une note originale par rapport aux autres scènes qu'il a l'habitude de parcourir. "Quand on joue sur la plage, les gens ont l'air assez survolté, donc je suis hyper heureux d'être là", sourit-il.

Un album pour rendre hommage à la Côte d'Azur

En mars dernier, le Toulonnais a sorti son deuxième album intitulé Club Azur. Comment ne pas y voir une référence à sa terre natale, la Côte d'Azur ? 

C'est un album hommage, d'abord au club, mais c'est aussi un hommage à la Côte d'Azur. C'est un hommage au sud de la France, c'est un hommage à Toulon, là où j'ai grandi. J'ai voulu faire un album positif, ensoleillé et fédérateur.

Kungs

Pendant le confinement, "Club Azur" était le nom qu'il a donné aux sessions live pendant lesquels il jouait des heures durant, chaque samedi. "Des milliers de gens se connectaient tous les week-ends pour faire la fête avec nous, virtuellement, se souvient-il avec émotion. Et donc pour moi c'était logique que l'album s'appelle comme ça."

Un rendez-vous hebdomadaire, un album puis... un label ? Club Azur pourrait prendre plusieurs formes, nous confie le DJ. "Club Azur, ça va être un peu une entité mais c'est surtout un un état d'esprit", déclare-t-il.

Quoiqu'il arrive, le jeune homme qui a commencé à connaître le succès avant même d'avoir 20 ans, est toujours motivé pour composer de nouveaux morceaux et faire danser les foules. 

Quand je créé ma musique en studio, je m'imagine en train de la jouer en festival ou en club parce que dans ces moments sur scène, je reçois énormément du public.

Kungs

Son envie de bien faire et son affection pour son public se sont bien fait ressentir pendant son show. Malgré la chaleur moite, les plagistes se sont défoulés sur ses tubes, les pieds dans le sable.