Séparation des Daft Punk : souvenirs d'un film à Cannes, réactions à Nice de Møme, The Avener...

Ce lundi 22 février, le groupe français d'électro Daft Punk a annoncé qu'il se séparait. Bien que cette annonce arrive après une longue absence, leurs fans sont nombreux à réagir sur les réseaux sociaux. Parmi ces réactions, les artistes de la scène azuréenne partagent leur tristesse.

C'est la fin d'une ère. Les légendaires Daft Punk ont annoncé ce lundi 22 février qu'ils se séparaient en publiant sur YouTube une vidéo intitulée "Epilogue". Cette information, confirmée par une attachée de presse, bouleverse les nombreux fans du duo.

Les artistes de la scène azuréenne réagissent à cette séparation.

Le DJ niçois The Avener partage sur Facebook sa "gratitude" envers Daft Punk, grâce à qui il a découvert "la passion des musiques électroniques". "Je ne vous remercierai jamais assez... Merci les robots", conclut le DJ, visiblement touché par cette nouvelle.

Møme, un artiste niçois également, a partagé un court remix d'une chanson du duo parisien sur Twitter. 

Même les salles de concert, bien en peine ces derniers temps, ne peuvent s'empêcher de saluer le travail de Daft Punk.

Un "merci pour le kif" du Palais Nikaïa de Nice pour dire "goodbye" à Daft Punk.

Cela faisait quatorze ans que Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, amis depuis le lycée, ne s'étaient plus produits en concerts, sinon pour de très rares apparitions lors de cérémonies télévisées.

Un film à Cannes 

En 2006, le duo de la French Touch avait présenté au festival de Cannes leur long-métrage Daft Punk's Electroma.


Daft Punk's Electroma
Daft Punk's Electroma Bande-annonce VF

Ce film avait ensuite été diffusé dans une seule salle de cinéma à Paris, chaque samedi à minuit pendant un an.

La scène montrée dans les premières minutes de la vidéo "Epilogue" qui annonce leur séparation est extraite de ce film.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité