Mandelieu-La Napoule : ouverture de la fête du mimosa ce mercredi 19 février

20 000 visiteurs sont attendus pour la fête du mimosa à Mandelieu-la-Napoule. / © J.Raclet / FTV
20 000 visiteurs sont attendus pour la fête du mimosa à Mandelieu-la-Napoule. / © J.Raclet / FTV

Du 19 au 26 février, Mandelieu-La Napoule voit la vie en jaune et fête le mimosa. Au programme corso, élection de la reine du mimosa et spectacle de rue.

Par Manon Hamiot

La fête du mimosa, c'est une grande fête populaire organisée par des bénévoles à Mandelieu-La Napoule. Ce mercredi 19 février, les habitants de la commune sont à pied d'oeuvre pour décorer la chapelle « Notre Dame des Mimosas » avant le concert inaugural du soir.
 
Les habitants de la commune décorent la chapelle « Notre Dame des Mimosas » à Mandelieu-la-Napoule. / © J.Raclet / FTV
Les habitants de la commune décorent la chapelle « Notre Dame des Mimosas » à Mandelieu-la-Napoule. / © J.Raclet / FTV

C'est un moment très important parce que la décoration marque le début de la fête et cette chapelle représente la ville et le mimosa

Explique, Mireille Germain, présidente de l'association des bénévoles.

Un spectacle parfumé

Le concert sera composé de chants mais aussi de senteurs. Des extraits de parfums seront distribués tout au long du concert sur des testeurs.
 
Un concert inaugurale aura lieu dans la chapelle "Notre Dame du Mimosa" ce mercredi 19 février. / © J.Raclet / FTV
Un concert inaugurale aura lieu dans la chapelle "Notre Dame du Mimosa" ce mercredi 19 février. / © J.Raclet / FTV

La fête sera dans toute la ville notamment grâce aux commerçants et restaurateurs qui proposeront un menu spécial « Fête du Mimosa ».

Spectacle, corso et parade nocturne

Vendredi 21 février un spectacle nocturne « La Belle époque », thème de la fête cette année, se jouera sur la plage du château. Un grand show aquatique et pyrotechnique mêlant fontaines lumineuses, projections sur écrans d’eau géants et jeux de lumières sera à retrouver à partir de 19 heures.
 

Les festivités se concentreront sur le week-end. L'élection de reine du mimosa aura lieu le samedi 22 février, en partenariat avec le comité miss France, au centre expo Congrès à partir de 14 heures.

Le soir ce sera la première grande parade nocturne de la fête du mimosa. Huit chars et près de trois tonnes de mimosa et de fleurs accompagneront les danseurs. Le défilé des chars démarrera sur l’Avenue du Dr Escarras à Capitou à partir de 18h30 en accès libre. 

Dimanche 23 février à partir de 14h30, les chars et les artistes défileront de nouveau sur l'avenue Henry Clews.

Pendant la fête du mimosa se sont au total, plus de 300 artistes qui sont attendus et 250 à 300 bénévoles qui fleurissent les chars. 

Restrictions de circulation

  • Vendredi 21 février, l’avenue Henry Clews sera fermée à la circulation de 17h30 à 20h30. 
  • Samedi 22 février de 18h30 à 20h30 l'accès de la sortie n°40 (centre-ville) sera interdit ainsi que l'avenue de Cannes après l’échangeur de l’A8 en direction des Tourrades.
  • Dimanche 23 février, les accès au bord de mer de La Napoule seront fermés aux véhicules à partir de 13h.


Les parkings Soustelle (La Napoule), de la rue du Chantier Naval, de la Siagne, de Robinson et de la rue de la Pinéa sont accessibles gratuitement au public.
 


 


 

L'histoire du mimosa sur la Côte d'Azur :

Il n'y a pourtant qu'un siècle et demi que ces arbres aux fleurs d'un jaune d'or sont arrivés sur nos côtes. Importés d’Australie par des botanistes britanniques au début du XIXème siècle, ce n’est que dans les années 1850 qu’ils gagnèrent leurs premières lettres de noblesse, en illuminant les somptueux jardins niçois de riches Anglais.
Dès 1880, on plante du mimosa dans la Croix des Gardes, à Cannes, dans les propriétés des grands hôtes hivernaux, comme le Duc de Vallombrosa, le Marquis de Morès ou Lord Brougha. Son destin devint alors inséparable de celui de la Côte d’Azur, à laquelle il s’acclimata spontanément à la faveur d'un bon ensoleillement et d'un sol silicieux.
La Société d’Horticulture et d’Acclimatation contribua largement à sa promotion. Les mimosistes se sont multipliés dans la région, à Mandelieu, Pégomas, Tanneron ou La Roquette. Les marchés se développèrent et des wagons entiers de mimosa quittaient tous les jours la gare de La Napoule pour le nord de la France et pour l’étranger, et le mimosa contribua très largement au développement de l’industrie cosmétique à Grasse.
En 1931, on organisa à Mandelieu-La Napoule la première Fête du mimosa. Elle est aujourd'hui devenue un des événements touristiques majeurs de la Côte d'Azur en hiver.

A lire aussi

Les + Lus