Tanneron : le mimosa est en très avance et il est plus beau que jamais

Cette fleur jaune est originaire d'Australie est s'est bien acclimatée à la Côte d'Azur. / © A.LALLY / FTV
Cette fleur jaune est originaire d'Australie est s'est bien acclimatée à la Côte d'Azur. / © A.LALLY / FTV

 Des fleurs jaunes sur un grand ciel bleu, des colllines dorées, le mimosa est de retour sur la Côte d'Azur. Et la récolte est prometteuse, les conditions météorologiques ont été favorables.

Par Catherine Lioult

Il illumine la Côte d'Azur pendant l'hiver et symbolise l'ensoleillement, la douceur de vivre du Var et des Alpes-Maritimes. Le mimosa, arbuste originaire d'Australie, a été importé par des botanistes britanniques. Il embaume et il est très décoratif. Sauvage, il peut atteindre jusqu'à 25 mètres de haut.
Les collines du massif de Tanneron se couvrent de jaune. / © Audrey Lally / FTV
Les collines du massif de Tanneron se couvrent de jaune. / © Audrey Lally / FTV

Il s'est bien acclimaté dans le Midi de la France. En un siècle et demi, il s'est multiplié sur les collines. Le massif du Tanneron, qui comprend la commune du même nom dans le Var, mais aussi Mandelieu-la-Napoule, Auribeau ou Pégomas dans les Alpes-Maritimes,  en est un bel exemple.

1200 espèces de mimosas existent. A Tanneron, c'est le mirandol qui couvre les collines jusqu'à la fin mars. 
La famille Vial est installée depuis des générations sur la commune de Tanneron. Bernard est mimosiste et il apprécie la récolte généreuse de 2020.

C'est dû aux températures très douces que nous avons eues, aux pluies qui ont fortement aidé le mimosa à se développer et à fleurir


explique t-il.
 

Pendant des années, les mimosistes ont eu recours à des forceries : ils cueillaient les tiges, et l'éclosion avait lieu dans grandes pièces humides chauffées. Désormais, la floraison est accélérée avec un simple sachet d'hormone placé un vase d’eau chaude.

Le bouquet se pare de jaune en l'espace de quelques heures.

Une route touristique et des fêtes dans les communes

Les bouquets sont expédiés dans toute la France et à l'étranger. / © A.LALLY / FTV
Les bouquets sont expédiés dans toute la France et à l'étranger. / © A.LALLY / FTV

De Bormes-les-Mimosas à Grasse en passant par plusieurs villes étapes, une  route touristique est consacrée à la fleur, ainsi que plusieurs fêtes, dont la plus renommée dure une semaine, du 19 au 26 février, à Mandelieu-La Napoule.
Dans les Alpes-Maritimes et le Var, chaque année, on produit entre 100 et 150 tonnes selon la météo. 
On compte 3 producteurs spécialisés dans cette fleur dans le massif du Tanneron, pour plus d'une soixantaine d'exploitations qui cultivent en plus d'autres plantes comme l'eucalyptus ou qui font de l'apiculture.

Le mimosa sous toutes ses formes

La fleur est une plante médicilane qui est utilisée en cosmétique. L'huile essentielle est préconisée pour les peaux grasses et elle a des vertus antiseptiques, et anti-inflammatoires.
La fleur est aussi comestible : elle est utilisée en infusion ou en tisane. 
Christophe Dufau, chef du restaurant gastronomique les Bacchanales à Vence, utilise l'huile de mimosa pour son carpaccio de poissons. Il porte de l'huile de colza à 60 degrés avec des fleurs pendant une demi-heure. La macération dure une semaine avant le filtrage et le tour est joué !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus