• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nouvelles perquisitions en mairie de Cannes

l'hôtel de ville de Cannes
l'hôtel de ville de Cannes

Des gendarmes perquisitionnent depuis ce matin la mairie de Cannes. Début mai, des perquisitions avaient eu lieu dans le cadre d'une enquête pour corruption et détournement de fonds publics, visant notamment deux proches conseillers de Bernard Brochand, député-maire UMP,

Par Olivier Le Creurer

Les gendarmes se sont également déplacés au Baoli (bar, restaurant et club) situé au port Canto,

Les perquisitions sont menées sur commission rogatoire du juge d'instruction de Grasse Jean-Pierre Murciano, dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons de corruption passive et active, prise illégale d'intérêts, faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics. Des financements illégaux de campagne électorale seraient au coeur de cette enquête.

L'association des Amis de Cannes est dans le viseur des enquêteurs. Elle soutient le maire, Bernard Brochand et est dirigée par son président Daniel Alessio et son trésorier André Taddeï. Les deux hommes sont officiellement des "conseillers spéciaux" dans l'équipe rapprochée du député-maire de Cannes, dont M. Taddeï est l'ancien directeur de cabinet.

"Dans le cadre de l'enquête lancée il y a quelques mois par un juge d'instruction grassois, de nouvelles recherches ont eu lieu ce mardi au sein de services municipaux", a indiqué la mairie de Cannes dans un communiqué.

"La Ville de Cannes, qui s'est constituée partie civile, n'a toujours pas pu accéder au dossier ouvert par le magistrat instructeur", ajoute la mairie qui dit n'avoir "aucune connaissance des motivations et du contenu des investigations".


A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus