Coronavirus : d'après un médecin azuréen, la situation à Mulhouse est "dramatique"

A Mulhouse, la situation est "dramatique, comme après un raz-de-marée Covid qui a duré un mois" explique le docteur Dominique Petit. Ce médecin azuréen est parti, le 12 avril, avec une équipe des Alpes-Maritimes pour venir en aide aux soignants du Haut-Rhin. 

L'équipe de soignants azuréens à l'hôpital de Mulhouse lors de l'épidémie de Covid-19
L'équipe de soignants azuréens à l'hôpital de Mulhouse lors de l'épidémie de Covid-19 © L.Humbert
Dominique Petit est médecin-anesthésiste à Cagnes-sur-Mer. Habitué des missions en zone à risque il a monté, en quelques jours, une opération pour venir en aide aux soignants du GHR de Mulhouse

Après quelques jours sur place, pour le docteur Petit, la situation dans le Haut-Rhin, et plus particulièrement à Mulhouse, est dramatique. "La vague est en fin de course, mais la situation sanitaire est désastreuse. A Mulhouse, 500 malades sont atteints par le Covid-19, avec l'hôpital de Colmar et l'hôpital militaire, ce sont près d'une centaine de malades en réanimation" explique le docteur Dominique Petit. 
 
Des malades très graves auxquels il va falloir rajouter 200 patients hospitalisés en France et en Europe qui devraient revenir se faire soigner à Mulhouse. Tous vont passer par l'unité post-réanimation Covid-19 que vient de monter le docteur azuréen. Une unité composée de 12 lits mais qui devrait être renforcée dans les semaines qui viennent.

Le GHR de Mulhouse, toujours à la recherche de renforts, a mis en place un formulaire en ligne pour le personnel soignant volontaire.
Vous pouvez également contacter l'équipe par mail : petitdomini@wanadoo.fr ou par téléphone : 06.30.51.39.50
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter