Cet article date de plus de 4 ans

"Côte d'Azur: catastrophe en terre inondable" à voir ce lundi à 20h55

Ce lundi, à partir de 20h55, France 3 ouvre pour la 1ère fois une case de diffusion en prime-time à un programme régional. 21 morts, 65 000 sinistrés, 600 millions d’euros de dégâts, C’est le bilan du déluge meurtrier qui a ravagé les Alpes-Maritimes le soir du 3 octobre 2015. 
© Maxppp

"Côte d'Azur : catastrophe en terre inondable"

Un film de Jean-Bernard Vitiello, F. Tisseaux, C. Espanol et P. Hubert

Sur Cannes, les records de précipitations ont été battus : 175 litres d’eau par m2 se sont déversés en 2 h sur la Croisette ; une situation unique dans l’histoire de Météo France.
Avec le réchauffement progressif de la Méditerranée, il est certain que d’autres phénomènes de ce type se reproduiront. Un an après la catastrophe, la population panse encore ses plaies et se pose beaucoup de questions sur ce qui s’est réellement passé.

Plusieurs plaintes contre X ont été déposées pour homicide involontaire. Le parquet de Grasse mène l’enquête pour essayer de déterminer les responsabilités dans les décès de 3 pensionnaires d’une maison de retraite à Biot et des 8 personnes qui ont péri noyées dans les parking de 2 résidences à Mandelieu. Certains sinistrés sont en colère : aucune alerte, aucune sirène, aucune information ne leur est parvenue avant que des torrents de boue ne dévastent tout.

Avec ce drame, c'est aussi l’hyper urbanisation de la Cote d’Azur qui revient sur le devant de la scène ; en cause : ses constructions qui empêchent l’eau de s’infiltrer dans les sols. Ce film nous emmène aussi à Cannet Rocheville, dans le hameau du Carimai qui a été totalement noyé. Aujourd’hui, les familles ont été relogées mais ne pourront plus jamais revenir chez elles.

La préfecture prépare, quant à elle, de nouvelles zones rouges inondations qui viendront durcir la législation en matière de construction. Après le deuil, après le choc psychologique, c'est le temps des indemnisations et du bilan. A partir de nombreuses images prises par les sinistrés eux-mêmes au moment du drame, ce documentaire tente de dresser une analyse et revient sur les raisons qui ont causé tant de dégâts...
© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur

Suivi d'un débat

21 morts, 65 000 sinistrés, 600 millions d’euros de dégâts, C’est le bilan du déluge meurtrier qui a ravagé les Alpes-Maritimes le soir du 3 octobre 2015.
Un an jour pour jour après le drame, France 3 Côte d'Azur, particulièrement touchée elle aussi par cette nuit dramatique, diffuse un document inédit de 52' suivi d'un débat présenté par Olivier Orsini.

Programmation inédite

Cette programmation inédite en prime-time souligne la priorité renouvelée de la chaîne à positionner ses offres nationale et régionales au plus près des intérêts des citoyens

Le documentaire "Côte d'Azur : catastrophe en terre inondable" sera également diffusé sur France 3 Provence-Alpes lundi 26 septembre après le Soir 3.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo à l'antenne vos rendez-vous