Coup de froid sur les agrumes dans les Alpes-Maritimes

Avec la chute des températures, les exploitations de citrons, oranges ou mandarines situées certains secteurs voient leurs récoltes compromises. D'autres tirent leur épingle du jeu comme à Menton.

Par Catherine Lioult

Une vague de froid, des températures qui descendent en dessous de zéro, et voilà les agrumes qui prennent triste mine. Pire, ils risquent de se dessécher, les feuilles de tomber. Scénario catastrophe :  les racines sont atteintes et l'arbre meurt.
Avec -7° dans la vallée du Var, dans les Alpes-Maritimes, les producteurs sont inquiets.
Mathilde Garnier , responsable de production dans le verger des Baous à St-Laurent-du-Var, craint le pire pour ses 1 4000 arbres. Les citrons ont gelé, il faudra attendre quelques temps avant de constater les effets du froid sur les fruits.

MENTON ET SON MICROCLIMAT


Du côté de la frontière italienne, à Menton, pays des citrons tout va bien, et la récolte est en cours.

© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur

Le mercure est resté au dessus de zéro. Pas de gel donc pas de crainte, la proximité avec la Méditerranée et la montagne font de ce terroir un lieu privilégié pour la culture des agrumes. Du coup, la 84è édition de la fête des citrons se prépare sereinement. Elle aura lieu du 11 février au 1er mars. Thème de 2017 : Broadway !

REPORTAGE : J.C ROUTHIER, E.JACQUET, J.GROSS
Inquiétude des producteurs d'agrumes à Ste-Agnès

Intervenants: Mathilde Garnier, agrumicultrice - Responsable production - verger des BaousGannac, Laurent Gannac, agrumiculteur et 
président de l' Organisme de défense et de gestion des citrons de Menton


A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus