Cultiver dans un tunnel, c'est possible au Tignet

Archive pour illustration / © France 3
Archive pour illustration / © France 3

Christian Boselli fait pousser des champignons et des endives dans un tunnel désaffecté. Il écoule sa production dans des circuits courts, sur les marchés.

Par Catherine Lioult

Loin du monde, quelque part sur la commune du Tignet dans les Alpes-Maritimes, comme tous les jours, Christian Boselli entre dans un  tunnel  désaffecté des chemins de fer de Provence, loué à la mairie. Il y passe plusieurs heures par jour  dans une obscurité presque complète.



Lampe torche sur le front, le seul producteur de champignons de Paris du département regarde avec délectation pousser une production qu'il a diversifiée, avec d'autres variétés, et des endives, qui poussent, elles aussi, dans le noir.


Des endives qui poussent sur la Côte d'Azur, dans un tunnel / © France 3 Côte d'Azur
Des endives qui poussent sur la Côte d'Azur, dans un tunnel / © France 3 Côte d'Azur

La suite, ce sont 500 kilos de champignons écoulés par mois sur les marchés ou dans les coopératives, pour le plus grand bonheur des consommateurs.


REPORTAGE  : H. NICOLAS, J.C. ROUTHIER ET B. MARIANI

 

Christian Boselli, cultivateur de champignons au Tignet (06)
Il utilise un vieux tunnel au Tignet pour faire pousser sa production. - H.Nicolas, J.C.Routhier et B.Mariani


 

Sur le même sujet

Les + Lus