• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le procès de Patrick Diter, propriétaire d'un château agrandi sans autorisation, en appel ce lundi 21 janvier

Comment une bastide de 200 m² est devenu un palais toscan flamboyant de plus de 1.200 m² près de Grasse ? / © France 3
Comment une bastide de 200 m² est devenu un palais toscan flamboyant de plus de 1.200 m² près de Grasse ? / © France 3

Le tribunal correctionnel de Grasse avait ordonné de raser une propriété située sur les hauteurs de la ville, le Château Diter, faute d'autorisation administrative. Le dossier est examiné ce lundi devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence. 

 

Par Catherine Lioult

Si ce n'est pas un palais, cela y ressemble fort. Le château Diter, c'est une propriété de plus de 1.000 m2 sur les hauteurs de Grasse. Il porte le nom de son propriétaire, Patrick Diter. 
 
Le 20 avril 2017, lors du procès devant le tribunal correctionnel de Grasse. / © Franz Chavaroche / MAX PPP
Le 20 avril 2017, lors du procès devant le tribunal correctionnel de Grasse. / © Franz Chavaroche / MAX PPP

Cette bastide de 200 m² est devenu en l'espace de 10 ans une immense demeure.
En 2002, elle était constituée de trois bâtisses, soit environ 200 à 400 m 2. Le hic ? L'agrandissement aurait été effectué sans autorisation ni permis valables. 
 
Le Château Diter. / © Google Maps
Le Château Diter. / © Google Maps

En 2017, le tribunal correctionnel de Grasse a ordonné le  29 juin 2017 la destruction sous 10 mois du château Diter. Pour la justice, le permis de construire du 18 juillet 2006 était entaché de fraudes ce qui engageait l'ensemble du projet. Son propriétaire a été condamné à verser 50.000€ de dommages et intérêts à ses voisins et à 3 mois de prison avec sursis. 
L'appel est suspensif, la destruction n'a pas eu lieu.
L'avenir du château Diter sera bientôt avec une audience est fixée ce lundi 21 janvier. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jugé aux assises pour avoir tué sa mère et emmuré son cadavre

Les + Lus