• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A Guillaumes, le château de la Reine Jeanne sera restauré grâce au Loto du Patrimoine

Le Château de Guillaumes dans les Alpes-Maritimes / © Capture d'écran/ F3 Côte d'Azur
Le Château de Guillaumes dans les Alpes-Maritimes / © Capture d'écran/ F3 Côte d'Azur

Dans les Alpes-Maritimes, le seul monument historique en péril retenu pour le Loto du Patrimoine était à Guillaumes. 97 000 euros seront attribués au château de la Reine Jeanne grâce à cette initiative, lancée par par l'animateur Stéphane Bern.

Par Catherine Lioult

Le Loto du Patrimoine, jeu de loto créé par la Française des jeux dans le cadre de la mission Bern, réussit plutôt bien au château de la reine Jeanne à Guillaumes dans les Alpes-Maritimes.

 

Ce bâtiment médiéval en péril, bâti en 1235 sur l'initiative du comte de Provence, Raimond Béranger, sera donc restauré.
Stéphane Bern avait lancé une grande opération pour sauver des monuments historique, et cette forteresse de Vauban était le seul dossier retenu dans le département.
 

97.000 euros attribués

 

22 millions ont été récoltés lors de ce loto à répartir sur  270 sites. Pour Guillaumes et son château, ce sera 97 000 euros au moins, c'est-à-dire  64.000 euros auxquels s'ajoutent 34 000 euros ( 17 000 euros de la souscription publique, majorés chacun d'un euro supplémentaire de la Fondation du Patrimoine. Cette dernière somme n'est pas définitive puisque la souscription se poursuit.
Jean-Paul David, maire de la commune, appris la nouvelle par un courrier de Célia Verot Directrice Générale de la Fondation le 21 décembre dernier, une somme comme un cadeau de Noël :

Cette aide est une très belle aubaine, elle nous permet d’intervenir en urgence pour sauvegarder l’édifice, alors qu’il aurait fallu plusieurs années pour réaliser ces travaux avec le seul financement du budget communal. Une très bonne nouvelle donc pour la commune et ses habitants.
 

Les échéances


La première tranche des travaux de confortement de la tour débutera prochainement, dès que les conditions climatiques le permettront, pour un montant de 100.000 euros. La deuxième tranche ( 548.700 euros ) sera envisagée fin 2019, ou début 2020 après validation par l’Architecte des Bâtiments de France et la DREAL, le site étant inscrit. Il conviendra de sécuriser les falaises et conforter la ruine afin de permettre l’accès au public dans des conditions de sécurité.

Revoir le reportage su le château :

Plus d'infos sur  la souscription, qui  se poursuit jusqu'à la fin des travaux.
► Vous pouvez adresser un chèque à l’ordre de "Fondation du Patrimoine – Château de Guillaumes" à l’adresse suivante :
Fondation du patrimoine, CCI Nice Côte d’Azur, 20 Boulevard Carabacel, CS 11259, 06005 Nice Cedex 1. 
► Par internet à l'adresse qui suit :  https://www.fondation-patrimoine.org/59357

A lire aussi

Sur le même sujet

Les péages moins chers pour les usagers réguliers

Les + Lus