L'hommage de St-Martin-Vésubie à Hervé Gourdel

La place du marché a été rebaptisée au nom du guide de haute montagne, tué par des djihadistes il y a un an en Algérie, au cours d'une cérémonie.

Sa famille était présente, tout comme les habitants du village de St-Martin-Vésubie.
Un an après la tragique disparition d'Hervé Gourdel, 55 ans, en Algérie, assassiné par des fanatiques en Algérie, la population a rendu hommage à celui qui en 1987, avait cofondé le bureau des guides du Mercantour. Le maire de la commune, la sous-préfète Véronique-Laurent Albesa et Eric Ciotti, député et président du Conseil Départemental, ont rappelé les qualités exceptionnelles  d'un homme qui avait tant fait pour les montagnes et la photographie.

De  nombreux hommages  ont eu lieu dans l’ensemble du département des Alpes-Maritimes. Le Musée départemental des arts asiatiques propose ainsi une exposition « À mes montagnes, Hervé Gourdel » visible jusqu’au 1er novembre.