• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le camping chez l'habitant se fait aussi sur la Côte d'Azur

Il existe différentes plateformes de camping entre particuliers qui proposent cette possibilité. / © Maxppp
Il existe différentes plateformes de camping entre particuliers qui proposent cette possibilité. / © Maxppp

Après le grand rush sur les offres de logements chez l'habitant, voici la possibilité de s'offrir un coin de jardin pour camper ! Chez l'habitant, directement, avec votre tente ou celle que l'on vous loue, vous pouvez passer vos vacances pas cher. Une pratique qui se développe sur la Côte d'Azur.

Par @annelehars

Collaboratif ! Un mot qui se décline aujourd'hui à toutes les sauces sur Internet : financement, logement, covoiturage, achats groupés...
Surfant sur le succès du collaboratif, camper chez l'habitant devient une pratique de plus en plus courante.
C'est en effet une nouvelle forme de logement chez l'habitant qui semble satisfaire vacanciers et propriétaires. La Côte d 'Azur ne déroge pas à la règles et quelques sites se font le relais d'offres locales. 

Il existe différentes plate-formes de camping entre particuliers qui proposent cette possibilité, citons par exemple : Campe dans mon jardin, Homecamper ou encore Gamping.

On déniche par exemple sur ces sites de superbes endroits comme un parc de 2 hectares en Provence avec piscine, tennis, pétanque pour 10 euros la nuit !

Cette option semble plaire à ceux qui veulent fuir les campings surpeuplés l'été et trouver les coins pour camper façon "sauvage" tout en bénéficiant d'un espace sécurisé. En moyenne, une nuit dans un camping coûte 15 euros, avec ces services, elle se négocie aux alentours de 7 euros.

Législation et réglementation en France du camping chez l'habitant 

En France, le camping chez l'habitant est réglementé par la section «Camping, aménagement des parcs résidentiels de loisirs, implantation des habitations légères de loisirs et installation des résidences mobiles de loisirs et des caravanes» du «décret n° 2015-1783 du 28 décembre 2015 relatif à la partie réglementaire du livre Ier du code de l'urbanisme et à la modernisation du contenu du plan local d'urbanisme».

>>> Vont-ils se faire Uberiser ? La réponse par France Info (Emission du 8 avril 2016)

Sur le même sujet

Entretien avec le recteur de l'académie de Nice

Les + Lus