• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Les restaurants de plage autorisés à ouvrir toute l'année à Cagnes-sur-Mer

© F3CA
© F3CA

Pour les restaurants de plage  de Cagnes-sur-mer, l'année commence bien. Après un long combat judiciaire, elles ont obtenu l'autorisation de ne pas démonter leur structure pendant l'hiver jusqu'à échéance de leur contrat de concession. 

Par Catherine Lioult

Les six restaurants de plage situés au Cros-de-Cagnes pourront n'ont plus à démonter leur installation entre la mi novembre et la mi mars, comme l'impose un décret en date du 26 mai 2006 relatif aux concessions de plage.
Elles sont exonérées de cette obligation par arrêté préfectoral, car la commune est  classée station touristique. Depuis dix ans, le maire de la ville en avait fait un combat,  il a enfin obtenu satisfaction. 
Et c'est une très bonne nouvelle pour les plagistes, condamnées par la justice à 200 000 euros pour ne pas avoir démonté les structures entre 2001 et 2014. Ils ont fait appel de ce jugement, mais ils se disent  prêts à investir, et à embaucher.

L'hiver, on devait fermer, on ne pouvait pas faire de CDI aux employés, maintenant il n'y a plus de problème  


déclare Rudy Hunzingur du Cigalon.
L'association France Environnement, de son côté, se dit inquiète pour ces restaurants en cas de coup de mer. Une procédure est encore en cours devant le tribunal, elle estime que le combat pour la fermeture des établissements l'hiver n'est pas terminé.

REPORTAGE
Plages privées autorisées à Cagnes-sur-Mer
INTERVENANTS: Avelino De Vasconcelos ,Avea Beach, Rudy Hunzingur, Cigalon, Louis Nègre, Sénateur-maire de Cagnes-sur-mer Jeanine Blondel, Vice-pdte France Nature Environnement



A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus