Manifestation des anti Marineland à Antibes

Plus de 300 personnes se sont rassemblées en début d'après-midi à proximité du zoo marin. Ils entendaient protester contre les cétacés en captivité.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

 Des personnes en noir et des tracts en forme de faire-part :  " espace captiv'Land, la honte de la Côte d'Azur est heureux de vous annoncer la maltraitance de ses animaux.
A la mi-journée au rond point des Groules, non loin du Marineland d'Antibes, plus de 300 personnes se sont rassemblées pour rendre hommage à tous les êtres vivants victimes et sinistrés des intempéries. 
Dans ce secteur d'Antibes-Biot, la nuit du 3 au 4 octobre a été meurtrière avec les pluies diluviennes et le débordement de la Brague.
Les manifestants pointent du doigt la mort d'une orque mâle de 19 ans, disparue après le sinistre d'une torsion de l'intestin selon l'autopsie. Une cause de la mort qui ne convainc pas les anti-Marineland qui demandent la fermeture du zoo marin.