Manuel Valls en tête dans les Alpes-Maritimes

Primaires de la gauche : Benoît Hamon arrive en tête dans le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire, Manuel Valls dans le Cantal et l’Allier / © AFP/ JOEL PHILIPPON
Primaires de la gauche : Benoît Hamon arrive en tête dans le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire, Manuel Valls dans le Cantal et l’Allier / © AFP/ JOEL PHILIPPON

Les chiffres définitifs sont tombés dans les Alpes-Maritimes. Les primaires de la gauche ont moins mobilisé les électeurs qu'en 2011, et c'est Manuel Valls qui devance Benoît Hamon de  presque deux points.

Par Catherine Lioult

Au niveau national à l'issue du premier tour de la primaire organisée par le PS, sur 7 candidats, Benoît Hamon caracole en tête. Il  a réuni 36,35% des suffrages contre 31,11% pour Manuel Valls.
Dans les Alpes-Maritimes, 16 791 votants se sont déplacés dans l'un des  82 bureaux de vote, soit deux fois moins qu'il y a 5 ans.
A l'inverse de la tendance nationale, c'est l'ancien premier ministre de François Hollande, Manuel Valls, qui arrive en tête, avec 34, 95 % des suffrages, devant Benoît Hamon ( 33, 08%) et les autres candidats.

© Hélène Leroyer
© Hélène Leroyer

 

SATISFACTION DU 1ER SECRETAIRE FEDERAL


Le scrutin s'est déroulé avec quelques cafouillages, et les électeurs ont parfois du faire preuve de persévérance avant de pouvoir déposer leur bulletin dans l'urne.


Mais pour Xavier Garcia, premier secrétaire fédéral du PS dans les Alpes-Maritimes, c'est son candidat, Manuel Valls,  qui arrive en tête, et le scrutin s'est globalement bien passé.
 


Le positionnement des élus PS des Alpes-Maritimes est le suivant : Patrick Allemand et Christine Dorejo pour Vincent Peillon, alors que Christine Mirauchaux, Paul Cuturello et Yann Librati  étaient derrière Benoît Hamon. Sur les réseaux sociaux, ils expriment leur satisfaction devant le résultat national.


AMBIANCE HIER A NICE ,  AVEC N.LAYANI, F. CERULLI ET P. JUVIGNY :
 

Organisation des primaires de la gauche dans les Alpes-Maritimes
Quelques cafouillages pour les élécteurs qui devaient faire preuve de motivation pour pouvoir voter. Ambiance à la permanence du PS; - N.LAYANI, F.CERRULI ET J.JUVIGNY

INTERVENANTS :  des électeurs motivés,  Sophie Jourdain , permanente fédérale PS 06

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus