• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marine Clarys, première femme guide de haute montagne des Alpes-Maritimes

Marine Clarys connaît les paysages du Mercantour depuis l'enfance. / © Léa Bouquet
Marine Clarys connaît les paysages du Mercantour depuis l'enfance. / © Léa Bouquet

Marine Clarys, 31 ans, est la première femme guide de haute montagne des Alpes-Maritimes. Découvrez le portrait en photos et vidéo de cette sportive, passionnée de grands espaces. 

Par Léa Bouquet

Marine Clarys n'a peur de rien. Clipsée sur ses skis, elle se fraye aisément un chemin entre les sapins. Ce jour-là, sur les hauteurs du village de Saint Martin Vésubie dans les Alpes-Maritimes, elle vient tâter les dernières neiges. "Il a beaucoup neigé cette nuit. C'est important pour moi de vérifier l'état des neiges de temps en temps pour pouvoir guider mes clients en toute sécurité", explique-t-elle. 

Marine Clarys vient vérifier l'état des dernières neiges. / © Léa Bouquet
Marine Clarys vient vérifier l'état des dernières neiges. / © Léa Bouquet


Un métier exigeant


A 31 ans, cette ancienne professeure des écoles est la première femme guide de haute montagne des Alpes-Maritimes. Diplômée en septembre 2017 de l'exigeante Ecole nationale de ski et d'alpinisme (ENSA) de Chamonix, la jeune femme a du apprendre à maîtriser toutes les facettes du métier : alpinisme, randonnée, raquettes ou encore ski.
"Ma discipline préférée, c'est l'escalade", confie-t-elle. Après trois ans d'efforts, elle fait finalement partie des six femmes diplômées cette année. Une goutte d'eau dans un métier qui reste essentiellement masculin. "Nous sommes une trentaine de femmes guides en tout, en France. Mais je suis fière d'être la première de ma région", sourit Marine.

Marine fait partie des six femmes diplômées guides de haute montagne en 2017. / © Léa Bouquet
Marine fait partie des six femmes diplômées guides de haute montagne en 2017. / © Léa Bouquet


Passion Mercantour depuis l'enfance 


Petite fille, elle fait ses premières batailles de boules de neige dans le Parc du Mercantour. La jeune femme a grandi entre Nice et Saint Martin Vésubie, où elle s'est désormais installée à temps plein pour exercer son métier. 

"Ma priorité maintenant, c'est de me faire connaître auprès des clients, pour pouvoir vivre de ma passion", reconnaît Marine. Un pari qu'elle aimerait relever entre Saint Martin Vésubie et Chamonix. 

► Retrouvez l'entretien de Denise Delahaye et Jean-Bernard Vitiello, diffusé ce dimanche 17 décembre : 
 


► Dans les coulisses de ce reportage :
 



A lire aussi

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus