Selon nos informations, il s'agirait d'une enquête pour corruption, trafic d'influence et blanchiment. La garde à vue du maire, débutée ce jeudi, a été prolongée de 24h.

Ce jeudi, le maire de la ville de Monaco, Georges Marsan, a été placé en garde à vue dans les locaux de la Sûreté publique. Une opération policière sur laquelle peu d'informations ont filtré.

Contacté, le Parquet général indique que des "opérations sont en cours" et que "des perquisitions [ont été] réalisées".

Selon nos informations, Georges Marsan serait entendu dans le cadre d'une enquête pour corruption, trafic d'influence et blanchiment. Les faits pourraient concerner l'attribution de locaux dans les halles du marché de la Condamine.

La rénovation de ce marché couvert est d'ailleurs le principal projet de son mandat actuel, précisent nos confrères de Monaco Matin. En mars dernier, ce pharmacien de profession a été réélu maire pour un sixième mandat consécutif.

Cinq personnes en garde à vue

Au total, cinq personnes ont été placées en garde à vue "dans le cadre d'une commission rogatoire délivrée par des juges d'instructions monégasques", a détaillé jeudi soir le Parquet général.

Parmi elles, le conseiller communal en charge du service de l'affichage et de la publicité, Georges Gambarini.

Jeudi soir, "les gardes à vues ont été prolongées par le juge des libertés pour une nouvelle durée de 24 heures", précise le Parquet général.

Du côté de la mairie monégasque, c'est la première adjointe Camille Svara qui assure l'intérim du maire.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité