A Menton ou à Antibes, réouverture des casinos à partir du 19 mai : faîtes vos jeux !

Cette fois ça y est la roue tourne ! Les casinos très présents dans les Alpes-Maritimes savent qu'ils jouent une carte maîtresse à quelques jours de la réouverture. Il s'agit pour les professionnels de mettre toutes les chances de leur côté et ne rien laisser au hasard.

Le casino de Menton se refait une beauté en attendant sa réouverture
Le casino de Menton se refait une beauté en attendant sa réouverture © Laurent Meney FTV

Mais c’est quoi cette musique qu’on entend sur la Promenade du Soleil de Menton dans les Alpes-Maritimes depuis quelques jours ? Une discothèque sauvage ? Une rave-party ?

Non rien de tout cela, c’est que du côté du Casino fermé depuis le 24 octobre on s’agite dans une bonne humeur communicative. "Les préparatifs se font avec un certain entrain", confie le directeur de l’établissement Geoffrey d’Hier."

Au programme : bonne humeur pour les employés du Casino de Menton avant la réouverture
Au programme : bonne humeur pour les employés du Casino de Menton avant la réouverture © Geoffrey d'hier

A l’intérieur, les premiers visiteurs attendus dès le 19 mai risquent de ne pas reconnaître les lieux : "On a retravaillé toute notre offre, les salles de jeux ont été rénovées, on a revu les espaces, bougé les machines. Avec aussi un bon coup de peinture côté extérieur."

Evidemment tout cela dans le protocole sanitaire qui sera mis en place pour la reprise de l’activité. Habituellement ce Casino qui appartient au Groupe Barrière accueille jusqu’à 2.600 personnes explique son responsable, "là on aura une jauge à 35 % seulement."

Mais l’établissement peut compter sur une terrasse. Là un service de restauration sera servi le midi et le soir avant le couvre-feu qui sera fixé prochainement à 21h. "Il s’agit de faire revenir la clientèle, j’espère qu’elle ne nous a pas oubliés" s’inquiète Geoffrey d’Hier.

Pas de croupier

L’heure est donc à l’optimisme. Dès le 19 mai, il sera possible de venir jouer ici mais avec des restrictions : les machines à sous et tables de jeux électriques seront ouvertes, en revanche pas les tables « manuelles » où officie le croupier, "le problème c’est la promiscuité entre les clients, donc cela n’était pas possible pour des raisons sanitaires."

Il y a quand même quelques ombres au tableau. Faire revenir les joueurs pourrait s’avérer plus compliqué que prévu pour au moins deux raisons.

La première tient au fait que beaucoup d’afficionados ont changé leurs habitudes, Monaco n’a jamais fermé ses établissements et au gré des confinements et déconfinements, les Mentonnais ont pu assouvir leur passion.

Deuxième raison et pas la moindre, l’absence de la clientèle italienne. C’est entre 20 et 25 % tout de même et pour l’heure les Italiens ne sont pas autorisés à venir en France, "car explique amusé le directeur, venir jouer à Menton ne fait pas partie des motifs impérieux !"

Trois casinos proposent de se divertir dans la Principauté :

A Antibes, Alain Pistolesi court beaucoup. Le compte à rebours à commencé pour son établissement qui appartient au Groupe JOA. Lui reste prudent : "c’est une super nouvelle lâche-t-il plein d’entrain, on espère pouvoir rouvrir le 19 mai mais on reste prudent. Même si de son côté tout est prêt."

Alain Pistolesi, le directeur du Casino d'Antibes se dit prêt pour la réouverture
Alain Pistolesi, le directeur du Casino d'Antibes se dit prêt pour la réouverture © Maïe Pechin

Une jauge plafonnée à 35% également, cela permet tout de même d’accueillir plus de 300 personnes.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le personnel sera au petit soin. Les 80 salariés reprennent tous du service.

Je sens chez eux un vraie impatience, vous savez on tournait en rond dans notre Casino totalement vide !

Alain Pistolési, directeur du Casino d'Antibes

Plein d'optimisme le directeur nous confie : "Pour nos employés c’est pour beaucoup reprendre une vie sociale, le relationnel avec les gens, on a envie de revoir les clients et je suis certain que eux aussi ils ont envie de nous revoir."

Comme bon nombre de casinos de la Côte d’Azur, celui-ci bénéficie d’une terrasse. Mais là pour l’heure pas question de rouvrir le restaurant, "pas dans un premier temps, on préfère faire notre métier de base, et le faire bien, pour le service de restaurant ce sera en juin."

Toutes les tables ne seront pas rouvertes dans un premier temps
Toutes les tables ne seront pas rouvertes dans un premier temps © Maïe Pechin

Quant au protocole sanitaire ? "Nous sommes rôdés depuis la première réouverture. Trônent déjà les gels hydroalcooliques, il y a aura un système de file d’attente." Mais pas de pass sanitaire exigé.

Au plan national, pour tous les amateurs des 202 casinos français, trois dates sont à retenir :

- 19 mai : réouvertures des machines à sous et des jeux électroniques avec jauge de 35% et restauration seulement en terrasses.

- 9 juin : jauge de 50%  et cette fois tous les espaces de jeux peuvent rouvrir. Possible aussi d’accéder au restaurant à l’intérieur.

- 30 juin : plus de jauge, fonctionnement normal.

Le groupe Partouche a ainsi annoncé la réouverture de ses 39 casinos en France, fermés depuis le 30 octobre. Cela sera le cas à Juan-les-Pins et à Cannes mais aussi à Bandol dans le Var.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux sorties et loisirs covid-19 santé société loisirs économie monaco international