Meurtre du gendarme Brière: 20 ans de réclusion pour l'accusé

Dessin de l'accusé Alexandre Baudry réalisé par Rémi Kerfridin
Dessin de l'accusé Alexandre Baudry réalisé par Rémi Kerfridin

La cour d'assises de Draguignan a condamné Alexandre Baudry à 20 ans de réclusion pour le meurtre du Major Brière. En octobre 2012, à bord d'une voiture volée, il l'avait fauché et tué sur une route de la Grave de Peille. En 1ère instance , il avait écopé de 30 ans de réclusion.

Par Olivier Le Creurer

Les réquisitions (30 ans de réclusion dont les deux-tiers incompressibles) étaient identiques au verdict du procès en première instance. "L'élément intentionnel ne fait pas de doute. Alexandre Baudry a voulu donner la mort au gendarme Brière, " a expliqué l'avocat général.

Le 17 octobre 2012, le major Briere dirigeait sur une route sinueuse de l'arrière-pays niçois une opération pour intercepter Alexandre Baudry, alors âgé de 21 ans, sans permis au volant d'une voiture volée, cinq jours après une sortie de prison. En tenue civile mais porteur d'un brassard de gendarmerie, le militaire avait sorti son arme et s'était placé face au véhicule volé (arrivant à 73 km/h). Percuté de plein fouet et projeté à 20 mètres, il était mort de ses blessures le jour même. 
Procès meutrier présumé major Brière

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus