VIDEO. Le skieur d'Isola 2000 Mathieu Faivre champion du monde en slalom géant : "C'est un truc de malade..."

Champion du monde en parallèle mardi, Mathieu Faivre est en confiance à Cortina d'Ampezzo. Ce vendredi 19 février, il s'est imposé sur le slalom géant. Son épreuve favorite. Il sort son meilleur géant de la saison et décroche la 1e place.

Mathieu Faivre au slalom géant messieurs.
Mathieu Faivre au slalom géant messieurs. © JEAN-CHRISTOPHE BOTT maxppp

Après avoir remporté le titre mondial du parallèle individuel lundi dernier, le skieur d'Isola 2000 dans les Alpes-maritimes, Mathieu Faivre a ce 19 février brillé aux mondiaux de ski à Cortina d'Ampezzo en Italie.

Alors que les favoris étaient très loin d'Alexis Pinturault, lui a réussi à s'intercaler à 58 centièmes dans la première manche. Un temps qui lui offrait la 4e place. 

Tous les espoirs pour le podium ou la victoire étaient donc permis.

Revoyez la première manche :

Cortina 2021 - Replay 1ère manche Slalom géant Hommes

Chose faite dans la seconde manche. Une faute de l'Allemand Alexander Schmid et d'Alexis Pinturault, le favori, et c'est le titre ! 

C'est un truc de malade... J'y croyais jusqu'au bout, c'était technique, il ne fallait rien lacher ! Je suis vraiment, vraiment heureux !

Mathieu Faivre

"Si la victoire de lundi m'a aidé ? Je ne sais pas, mais j'y suis allé plus relaché, mais c'est le travail, celui de ceux qui sont avec moi qui paye et me permet de monter sur ce podium. Ils sont toujours là avec moi. Même si tout n'a pas été parfait sur cette manche, dans l'ajustement technique, dans l'engagement... "

Revoir la seconde manche : sur Francetv

Faivre, 29 ans, a profité de la sortie de piste de son compatriote et grandissime favori Alexis Pinturault, meilleur temps de la première manche, pour devancer de 63/100 l'Italien Luca De Aliprandini et de 87/100 l'Autrichien Marco Schwarz. 

Cortina d'Ampezzo est une commune de la province de Belluno en Vénétie (Italie) et station de ski des Dolomites ayant accueilli les Jeux olympiques d'hiver de 1956.

Cela faisait 53 ans que le France attendait de remporter une nouvelle fois ce titre. Le dernier porteur de la médaille d'or est Jean-Claude Killy !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mondiaux de ski ski sport stations de ski économie tourisme neige météo italie international