Municipales à Mouans-Sartoux : résultats définitifs

Le maire sortant Pierre Aschieri est réélu dès le premier tour avec 76,86% 
© FTV

A Mouans-Sartoux, le maire sortant se confronte aux urnes pour la première fois. Il a été élu en conseil municipal en 2015, après que son père a démissionné pour raisons de santé.

Retrouvez les détails des résultats à Mouans-Sartoux sur Franceinfo

 

Mouans-Sartoux, les forces en présence

Les enjeux et les propositions des candidats  

Le maire sortant Pierre Aschieri présente une liste « sans étiquette, à tendance écologiste et humaniste ». Il revendique une certaine continuité avec le mandat de son père, André Aschieri, qui a dirigé la ville pendant 40 ans, dans la mouvance écologiste. André Aschieri a par exemple été un des précurseurs du bio dans les cantines scolaires. Aujourd’hui, la ville est une des rares en France à proposer des repas bio à tous les scolaires de 0 à 15 ans et avec des fruits et légumes produits dans la ferme municipale.

L’un des projets emblématiques de Pierre Aschieri, c’est un parc de 4 000 mètres carrés sur le toit du futur parking du château. « Nous portons également un projet de réalisation d'une maison de santé et de logements pour les séniors en centre-ville et surtout, la préservation des espaces naturels », ajoute le maire sortant.

Face à lui, Christophe Chalier, conseiller municipal d’opposition, qui est soutenu par Les Républicains. En 2014, il avait perdu l'élection au 1er tour contre André Aschieri, le père du maire sortant. Pour Christophe Chalier, la priorité « c’est le cadre de vie, qui s’est dégradé depuis quelques années. J’estime aussi qu’on ne fait pas assez pour nos enfants en matière de divertissement et de sports en plein air. J’aimerais aussi créer plus de parcs pour que toutes les générations puissent s’y retrouver », détaille le candidat.

Dernière équation de l'élection à Mouans Sartoux : la liste citoyenne Participe Présent. Elle prône la démocratie participative, avec l’objectif que les citoyens et les élus élaborent ensemble les politiques publiques. « On n’a pas de programme établi, les thèmes sont décidés lors de réunions publiques, d’après les propositions des citoyens », précise Clara Holtzer, une des portes paroles de la liste. « Un des sujets qui est beaucoup ressorti lors de nos réunions, c’est la transformation du centre-ville pour une meilleure interconnexion entre les différents quartiers. »

Les élections européennes de 2019

Lors des dernières élections européennes à Mouans-Sartoux, La République en marche allié avec le Modem avaient obtenu 25,14 % des voix, le Rassemblement national 20,20 %, Europe écologie les verts 19,82 %, les Républicains 9,65 %, le Parti socialiste allié avec Place publique 4,73 %, la France insoumise 3,67 %, Debout le France 3,38 %, le Parti animaliste 2,90 %, Génération.s 2,13 %, l’Union populaire républicaine 1,82 %, l’Union des démocrates et indépendants 1,76 %, urgence écologie 1,69 %, et le Parti communiste français 1,52 %.

L'élection présidentielle de 2017

Au premier tour de l’élection présidentielle de 2017, François Fillon était arrivé en tête avec 27,5 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (22,9 %) et Marine Le Pen (20,9 %).

Les élections municipales de 2014 à Mouans-Sartoux

En 2014, le maire sortant André Aschieri (UG) avait remporté les élections municipales au premier tour, avec 70,42 % des voix. Le seul candidat d’opposition Christophe Chalier (UMP), avait obtenu 29,58 % des voix. 

Population (2016)

9 668 habitants en 2016 (contre 2 853 habitants en 1968).

Naissance / Décès (2018)

106 naissances (domiciliées) contre 120 décès (domiciliés)

Revenus (2016)

Le revenu médian est de 25 279 euros par ménage en 2016 soit 2 106 euros par mois. Ce chiffre est supérieur au revenu médian national annuel (20 520 euros), soit 1 710 euros par mois.

Resultats 

Retrouvez le détail des résultats du 1er tour des Municipales à Mouans-Sartoux 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections écologie environnement