Affaire du bijoutier de Nice : trois nouvelles interpellations

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Le Creurer avec l'AFP

Trois nouvelles personnes ont été interpelées ce matin par la police judiciaire dans le cadre de l'affaire du bijoutier de Nice. Deux à Carros et une à Nice. Elles font suite à l'arrestation hier d'un jeune d'une vingtaine d'années à Carros. 

Trois hommes ont été interpellés jeudi matin dans le cadre de l'enquête sur le vol avec arme, le 11 septembre, au préjudice du bijoutier niçois Stephan Turk, qui avait tué l'un des braqueurs lors de sa fuite à scooter, a-t-on appris de source policière.

Ces nouvelles interpellations interviennent au lendemain de l'arrestation du complice présumé du braqueur tué.
En garde à vue depuis mercredi après-midi, l'homme de 20 ans nie pour l'instant toute implication dans le vol, selon une source proche de l'enquête.

Connaissances du malfaiteur tué

Les trois nouvelles interpellations ont eu lieu jeudi matin à Nice et dans la petite commune proche de Carros. Les hommes âgés de 24 et 26 ans sont des connaissances du malfaiteur tué et de son complice présumé. Les enquêteurs les soupçonnent d'être au courant de certains éléments de l'enquête ou éventuellement d'avoir apporté une aide.

Félicitations du ministre de l'intérieur

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a félicité mercredi soir dans un communiqué les enquêteurs de la PJ de Nice qui ont procédé à cette arrestation, saluant "le minutieux travail d'investigation mené par les policiers, sous l'autorité du procureur de la République".