Attentat de Nice : La candidate de The Voice présente ses excuses après un post polémique

Dans un communiqué, l'association Promenade des Anges avait demandé à TF1 de prendre ses responsabilités et de donner une suite exemplaire aux posts d'une candidate Mennel Ibtissem  après l'attentat terroriste de la promenade des Anglais. La jeune femme a essayé de faire taire la polémique 

Mennel Ibtissem, candidate dans l'émission de TF1 The Voice, s'est exprimée sur sa page Facebook après la polémique concernant des messages qu'elle avait postés ces dernières années. L'un d'eux avait suscité une vive colère de "Promenade des Anges", association créée après l'attentat de Nice qui a coûté la vie à 86 personnes et qui a  fait plus de 450 blessés. 


 "Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse"



La jeune femme de 22 ans, originaire de Besançon, essaie donc de faire taire la polémique qui est née après sa prestation ce samedi pendant les auditions à l'aveugle. Son interprétation  en anglais et en arabe d'Hallelujah, une chanson de Leonard Cohen avait séduit les jurés et les spectateurs qui ont essayé d'en savoir plus sur la chanteuse. C'est ainsi que des publications de Mennel sur les réseaux sociaux, aujourd'hui effacés ont réapparu.

Deux ans après, j’ai muri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse


explique t-elle.
Reste à savoir si cela suffira à calmer le jeu. La société de production de l'émission The Voice a indiqué à l'AFP  qu'elle réfléchissait à l'avenir de Mennel au sein de l'émission de TF1.