Le conseil départemental des Alpes-Maritimes annonce un plan de rénovation des Ehpad de 20 millions

Le bien vieillir constitue une priorité pour le conseil départemental. / © France 3 Côte d'Azur
Le bien vieillir constitue une priorité pour le conseil départemental. / © France 3 Côte d'Azur

L'allongement de l'espérance de vie ( 79 ans pour les hommes, 25 pour les femmes) est tel que le département a décidé d'engager un vaste plan d'investissement 2018-2020 pour les EHPAD, avec la somme de 6,5 millions d'euros par an.

Par Catherine Lioult

Un constat : dans les Alpes-Maritimes, selon les prévisions de l'INSEE, 1 habitant sur 3 aura plus de 65 ans en 2020, ce qui représentera 357.000 personnes. A l'horizon 2050, le nombre de seniors de plus de 80 ans devrait doubler et atteindre le nombre de 153.000.
Autant dire que l'allongement de la durée de vie de la population constitue un défi. Le conseil départemental en a bien conscience. Il fait du "bien vieillir une priorité".

Un plan d'investissement 2018-2020 de 20 millions d'euros


Engagé jusqu'en 2020 à raison de 6,5 millions d'euros par an, ce plan permettra de réhabiliter 7 établissements au total dans le département avec au programme :

  •  À Contes, la relocalisation de l’EHPAD du Savel.
  •  À Puget-Théniers, la pérennisation de l’EHPAD du Pays de la Roudoule.
  •  À Nice, la réhabilitation de l’EHPAD Pauliani et la construction d’un nouveau bâtiment.
  •  À Gorbio, la restructuration de l’EHPAD et la construction d’un nouveau bâtiment.
  •  À Peille, le réaménagement de l’EHPAD Victor Nicolaï.
  •  À Villefranche-sur-Mer, la restructuration de l’EHPAD et la construction d’un nouveau bâtiment.
  •  À Cannes, la restructuration de l’EHPAD et  la construction d’un nouveau bâtiment.


Charles-Ange Ginésy, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, était l'invité de France Bleu Azur ce mardi.


Ce plan a un double objectif :  permettre au seniors de vieillir dans de bonnes conditions dans des structures modernes adaptées, et assurer aux personnels des conditions de travail satisfaisantes. Certains  salariés avaient dénoncé dans la rue les difficultés rencontrées au quotidien, et le manque de moyens.

 



Un chiffre : le département des Alpes-Maritimes consacre la somme de 152,4 millions d'euros pour les seniors.

  • 76,1 millions d'euros financent l'aide au maintien à domicile, l'APA.15.000 personnes âgées restent à la maison grâce à des aides ménagères, des paniers-repas.
  • 75,6 millions d'euros permettent une aide à l'hébergement. Le département compte 162 EHPAD qui accueillent 10.500 personnes dépendantes.
  • 700.000 euros sont des subventions ou des soutien Alzheimer.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019

Les + Lus