Coronavirus : “parfum pin des Landes” Monaco, Nice, Cannes, des villes désinfectent leurs espaces publics

Désinfection de la principauté de Monaco depuis lundi 23 mars / © Edgar ENRICI
Désinfection de la principauté de Monaco depuis lundi 23 mars / © Edgar ENRICI

Trottoirs, rembardes et voieries, les villes s'organisent pour nettoyer leurs espaces publics. Les mairies veulent ralentir la propagation du virus et rassurer leur population. 

Par Loic Blache et Coralie Becq

Monaco 

À Monaco, la société monégasque d'assainissement l'avait proposée au gouvernement dès la semaine dernière. Ce lundi 23 mars, la désinfection a commencé. De 5 heures du matin à 19 heures le soir, les équipes (11 personnes dédiées à cette tâche) passent partout.

Désinfection des rampes à Monaco / © Monaco Info
Désinfection des rampes à Monaco / © Monaco Info

Trottoirs, mains courantes, galeries et boutons d'ascenseur, on passe partout. Il nous faut deux jours pleins pour faire toute la principauté et on recommence - Edgar Enrici, directeur de la SMA, société monégasque d'assainissement 

L'opération consiste en une désinfection des trottoirs par des engins mécaniques, puis une désinfection manuelle dans les galeries. Le produit est une association de plusieurs subtances bactéricide, fongicide et virucide aromatisées au parfum "Pin des Landes". Les équipes disposent de 4000 litres de produits à diluer (à hauteur de 1%).
 

Menton

Dans la capitale du citron, la désinfection de la ville a commencé ce mardi 24 mars au matin. Des agents municipaux ont ainsi pulvérisé un bactéricide sur les trottoirs du côté du centre hospitalier La Palmosa, du marché des halles et devant les cabinets médicaux. "Là où le virus peut circuler", explique Jean-Claude Guibal, le maire de Menton (Alpes-Maritimes).

C’est un produit biodégradable qui n’a pas d’impact sur l’environnement. Mairie de Menton

Suivant les endroits, la désinfection pourrait avoir lieu jusqu’à trois fois par semaine.
 

La Turbie

À La Turbie (Alpes-Maritimes), la désinfection a lieu deux fois par semaine. Les lundis et jeudis, 2 employés municipaux pulvérisent de l'eau javellisée sur les trottoirs et les barrières du centre-ville de la commune, entre 4h et 7h du matin. Les lieux sont ensuite rincés avec de l'eau juste avant l'ouverture des commerces.
 
Le secteur concerné est le centre-ville : l'avenue du général de Gaulle, l'avenue de la Victoire, la place Théodore de Banville et le début de la route de Menton, devant les commerces et deux cabinets médicaux. La commune puise dans le stock de javel destiné à sa piscine municipale pour réaliser cette opération.

"On fait comme on peut pour anticiper", explique Jean-Jacques Raffaele, le maire de La Turbie. "On fait au mieux pour rassurer la population et améliorer les choses."

Nice

Le maire de Nice, Christian estrosi l'avait annoncé dimanche 22 mars, La ville va faire l'objet d'une désinfection 

Les équipe de la Propreté de la Métropole assureront la désinfection des espaces publics situés devant les établissement prioritaires sites les plus fréquentés de Nice : hôpitaux, pharmacies, EHPADS, centres commerciaux… et à tous les mobiliers urbains de ces espaces : rampe, bancs, corbeilles -Mairie de Nice

La désinfection devrait intervenir 3 fois par semaine par pulvérisation de produit désinfectant (à base de javel fortement diluée). 

Les produits utilisés n’auront aucun impact sur l’environnement - Assure la mairie

Le dispositif devrait être opérationnel d'ici jeudi 26 mars et progressivement étendu à l'ensemble de la ville.  

Vallauris Golfe-Juan

La ville de Vallauris Golfe-Juan désinfecte tous les matins de 6 heures à 9 heures. Les équipes (8 personnes) alternent entre Vallauris et Golfe-Juan. 

Pour l'instant on dilue de l'eau de javel, on attend une réponse pour un produit plus adapté du type du désinfectant de Monaco - Le responsable propreté de la ville de Vallauris.

Cannes

Ce mardi 24 mars, David Lisnard annonce à son tour engager la désinfection de la ville. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus