• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gilets jaunes : pris à partie à Nice en marge d'une manifestation, le député LR Eric Ciotti porte plainte

Le député Eric Ciotti, au micro de France Bleu Azur. / © France 3 Côte d'Azur et France Bleu Azur
Le député Eric Ciotti, au micro de France Bleu Azur. / © France 3 Côte d'Azur et France Bleu Azur

Invité de France Bleu Azur Matin, le député Eric Ciotti a annoncé qu'il portait plainte, après avoir été "pris à partie" ce samedi à Nice en marge d'un rassemblement des "gilets jaunes", mouvement qu'il a soutenu  dans un premier temps et désormais "volé par l'extrême gauche violente" selon lui.
 

Par Catherine Lioult

 Eric Ciotti, député LR de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes, était l'invité de France Bleu Azur Matin.
Il a rappelé qu'il avait dans un premier temps soutenu le mouvement des Gilets jaunes.
 

Le mouvement tel qu'il s'est exprimé au mois de novembre n'avait absolument rien à voir avec ce qu'il est devenu aujourd'hui. Ceux qui manifestent aujourd'hui ont volé ce beau symbole de la colère des Français contre l'assommoir fiscal.  
J'ai soutenu ce mouvement et je ne le regrette pas. Ce que je regrette, c'est que ce mouvement ait été volé par des extrémistes et par l'extrême gauche...

 

Une prochaine plainte pour menaces de mort


L'homme politique participait à une foire aux livres ce samedi place Garibaldi quand il  a été pris à partie par des gilets jaunes. 
 

Au micro de France Bleu Azur, il a annoncé qu'il allait porter plainte ce lundi pour menaces de mort. Sur une vidéo postée sur les réseaux sociaux, on entend  "on va cramer ta voiture".
Le parlementaire explique qu'il n'avait pas l'intention de porter plainte.
 

Quand on est dans la vie publique, on est habitué au débat, à la confrontation et cette confrontation est de plus en plus violente, on peut la déplorer mais c'est la règle.


Mais quand il a découvert cette phrase " on va te cramer et on va cramer ta voiture", il a considéré que cet appel à la violence allait au-delà du tolérable. 
 
E.Ciotti (06)
Le député des Alpes-Maritimes compte porter plainte contre les propos proférés à son encontre en marge de la manifestation des Gilets jaunes à Nice.

Eric Ciotti a reçu le soutien de Laurent Wauquiez, patron de son parti, Les Républicains.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Son père a échappé de justesse à des tirs dans la cité Guynemer à Toulon.

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer