Jules Bianchi premier pilote de F1 décédé depuis Ayrton Senna

Exposition photo pour commémorer le 20e anniversaire de la mort d'Ayrton Senna, le 1er mai 2014 à Imola. / © MAURO MONTI / AFP
Exposition photo pour commémorer le 20e anniversaire de la mort d'Ayrton Senna, le 1er mai 2014 à Imola. / © MAURO MONTI / AFP

Le jeune Niçois Jules Bianchi, décédé vendredi à l'âge de 25 ans, après neuf mois de coma suite à son dramatique accident au Grand Prix du Japon, est le dernier pilote de F1 victime de sa passion pour la vitesse, vingt et un ans après le triple champion du monde brésilien Ayrton Senna.

Par Olivier Le Creurer

Avant Jules Bianchi, victime de son accident du 5 octobre 2014 sur le circuit de Suzuka, Ayrton Senna et l'Autrichien Roland Ratzenberger, décédés respectivement le 1er mai et le 30 avril 1994 sur le circuit italien d'Imola, avaient été les deux derniers noms d'une liste de désormais 35 pilotes de F1 victimes de leur passion:

Années 50: 6 (hors 500 Miles d'Indianapolis, voir note)

- Charles de Tornaco (BEL/Ferrari), essais privés, Modène (1953)
- Onofre Marimon (ARG/Maserati), essais du GP d'Allemagne, Nürburgring (1954)
- Eugenio Castellotti (ITA/Ferrari), essais privés, Modène (1957)
- Luigi Musso (ITA/Ferrari), GP de France, Reims-Gueux (1958)
- Peter Collins (GBR/Ferrari), GP d'Allemagne, Nürburgring (1958)
- Stuart Lewis-Evans (GBR/Vanwall), GP du Maroc, Casablanca (1958)

Années 60: 12

- Harry Schell (USA/Cooper), essais de l'International Trophy, Silverstone (1960)
- Chris Bristow (GBR/Cooper) et Alan Stacey (GBR/Lotus), GP de Belgique, Spa-Francorchamps (1960)
- Giulio Cabianca (ITA/Cooper), essais privés, Modène (1961)
- Wolfgang von Trips (GER/Ferrari), GP d'Italie, Monza (1961)
- Ricardo Rodriguez (MEX/Lotus), essais du GP du Mexique, Mexico (1962)
- Carel Godin de Beaufort (NED/Porsche), essais du GP d'Allemagne, Nürburgring (1964)
- John Taylor (GBR/Brabham), GP d'Allemagne, Nürburgring (1966)
- Lorenzo Bandini (ITA/Ferrari), GP de Monaco (1967)
- Bob Anderson (GBR/Brabham), essais privés, Silverstone (1967)
- Jo Schlesser (FRA/Honda), GP de France, Rouen Les Essarts (1968)
- Gerhard Mitter (GER/BMW), essais du GP d'Allemagne, Nürburgring (1969)

Années 70: 10

- Piers Courage (GBR/De Tomaso), GP des Pays-Bas, Zandvoort (1970)
- Jochen Rindt (AUT/Lotus), essais du GP d'Italie, Monza (1970)
- Jo Siffert (SUI/BRM), World Championship Victory Race, Brands Hatch (1971)
- Roger Williamson (GBR/March), GP des Pays-Bas, Zandvoort (1973)
- François Cevert (FRA/Tyrrell), essais du GP des USA, Watkins Glen (1973)
- Peter Revson (USA/Shadow), essais privés du GP d'Afrique du Sud, Kyalami (1974)
- Helmut Koinigg (AUT/Surtees), GP des USA, Watkins Glen (1974)
- Mark Donohue (USA/Penske), essais du GP d'Autriche, Osterreichring (1975)
- Tom Pryce (GBR/Shadow), GP d'Afrique du Sud, Kyalami (1977)
- Ronnie Peterson (SWE/Lotus), GP d'Italie, Monza (1978)

Années 80: 4

- Patrick Depailler (FRA/Alfa Romeo), essais privés, Hockenheim (1980)
- Gilles Villeneuve (CAN/Ferrari), essais du GP de Belgique (1982)
- Riccardo Paletti (ITA/Osella), GP du Canada (1982)
- Elio de Angelis (ITA/Brabham), essais privés, Circuit Paul Ricard (1986)

Années 90: 2

- Roland Ratzenberger (AUT/Simtek), essais du GP de Saint-Marin, Imola (1994)
- Ayrton Senna (BRA/Williams), GP de Saint-Marin, Imola (1994)

Années 2000: 1

- Jules Bianchi (FRA/Marussia), après neuf mois de coma suite à son accident au GP du Japon, circuit de Suzuka, le 5 octobre 2014 (2015)

Note: les huit pilotes décédés pendant les 500 Miles d'Indianapolis entre 1953 et 1959 n'ont pas été comptabilisés, pendant cette période où la fameuse mais très spécifique épreuve américaine, disputée sur un anneau de vitesse, était intégrée au Championnat du monde de Formule 1... que ne disputaient pas la plupart des pilotes américains.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus