L'hôpital Pasteur de Nice victime d'une panne informatique importante

Le plus grand hôpital de Nice, Pasteur 2, est victime d'une panne informatique qui s'est déclenchée dans la nuit de samedi à dimanche. De nombreux appareils de santé sont hors service.

La façade de l'hôpital Pasteur 2 à Nice.
La façade de l'hôpital Pasteur 2 à Nice. © Nathalie Morin / France Télévisions

Le téléphone fixe ne sonne pas. Des appareils servant à effectuer des radios et les scanners seraient même en panne. Jointe par téléphone, la direction a attendu la mi-journée pour transmettre un communiqué de presse : 

"La prise en charge des patients se poursuit, les équipes médico-soignantes ayant enclenché les procédures dégradées visant à minimiser l’impact sur les patients.
Pour exemple, l’imagerie est fonctionnelle avec transmission des images sur CD et interprétation de médecin à médecin, la transmission directe au sein du dossier patient informatisé n’étant, elle, pas opérationnelle à ce stade."

Le représentant du syndicat Force Ouvrière santé Michel Fuentes confirme l'existence d'une panne mais ne donne pas plus de précision. "C'est très problématique. Le scanner est un élément clé pour vérifier l'état des poumons des patients atteints de formes graves de la Covid" rappelle Stéphane Gauberti, responsable de la CGT Santé.

Pas de cyberattaque

Dans un premier temps, la possibilité d'une cyberattaque de pirates informatiques a été évoquée. Une version démentie par le CHU de Nice. L'hôpital de Dax, dans les Landes et celui de Villefranche-sur-Saône dans le Rhône avaient été victimes d'attaques de pirates paralysant leur activité.

Un mail envoyé aux soignants de l'hôpital Pasteur 2 circule depuis ce dimanche matin évoquant un incident informatique majeur. Un retour à la normale est attendu dans les prochaines heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société internet économie criminalité faits divers police sécurité